un coup de chaud entre Harit et Marcelino


Marcelino a refusé ce jeudi de serrer la main d’Amine Harit à l’issue de la qualification de l’OM pour les quarts de finale de Ligue Europa malgré une défaite contre Villarreal (3-1). Le Marocain n’a pas apprécié la réaction de son ancien coach.

De la tension dans l’air. Qualifié dans la douleur pour les quarts de finale de Ligue Europa malgré une défaite (3-1) ce jeudi contre Villarreal, l’OM a éliminé une équipe dirigée par Marcelino, qui était sur le banc de touche des Phocéens en début de saison. Selon nos informations, le technicien espagnol n’a pas voulu serrer la main d’Amine Harit à la fin du match.

>> Ligue Europa: revivez Villarreal-OM (3-1)

Harit n’a pas apprécié la réaction de Marcelino

Marcelino a même repoussé Harit quand il s’est rendu compte que c’était le milieu de terrain marocain qui lui tendait la main. Il lui reproche un interview avant la double confrontation. Questionné à ce sujet en conférence de presse à la toute fin, l’entraîneur a été expéditif. “Non, je l’ai félicité et c’est tout”, a assuré celui qui a quitté l’OM le 20 septembre dernier.

Sauf que Marcelino ne dit pas la vérité. Harit n’a pas apprécié que Marcelino le repousse et s’en est suivi une altercation à distance, avec Kondogbia au milieu pour calmer le jeu. Marcelino s’est montré assez mauvais perdant après la rencontre, notamment en conférence de presse.

Jeudi dernier, au Vélodrome, l’OM avait étrillé Villarreal (4-0), de quoi s’offrir une belle option en vue du huitième retour. Menés 3 à 0 à la 85e minute, les Marseillais ont finalement marqué un but salvateur dans le temps additionnel grâce à Jonathan Clauss (90+4e), qui a profité d’un magnifique travail de Pierre-Emerick Aubameyang. Ce vendredi, les hommes de Jean-Louis Gasset connaîtront leur futur adversaire pour le prochain tour.



Source link

Leave a Comment