la chanteuse a été prise pour cible par l’extrême droite sur les réseaux sociaux



Publié



Durée de la vidéo : 2 min

Aya Nakamura : la chanteuse a été prise pour cible par l’extrême droite sur les réseaux sociaux
Aya Nakamura : la chanteuse a été prise pour cible par l’extrême droite sur les réseaux sociaux

Aya Nakamura : la chanteuse a été prise pour cible par l’extrême droite sur les réseaux sociaux


(franceinfo)

Alors qu’elle est pressentie pour se produire lors de la cérémonie d’ouverture des JO, la chanteuse Aya Nakamura a été prise pour cible par l’extrême droite sur les réseaux sociaux.

Aya Nakamura pourrait représenter la France aux JO de Paris. Elle a réalisé 950 millions de vue sur Youtube pour son hit Djadja. Son album Nakamura a même franchi la barre du milliard d’écoutes sur Spotify. Alors qu’elle sort une nouvelle chanson, la chanteuse franco-malienne pourrait chanter lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques du Édith Piaf. Selon L’Express, sa participation a été évoquée avec Emmanuel Macron.

La Licra se saisit de l’affaire

Depuis que cette information est sortie, Aya Nakamura est victime d’insultes sur les réseaux sociaux. La Licra s’est saisie de cette affaire et pointe du droit un groupuscule d’extrême droite. Le week-end dernier, Les Natifs ont publié sur X (ex-Twitter) une photo d’une banderole sur laquelle est écrit : “Y a pas moyen Aya, ici c’est paris, pas le marché de Bamako”. Pour l’instant, ni le président, ni la chanteuse n’ont confirmé que la star française se produira lors de la cérémonie d’ouverture des JO.



Source link

Leave a Comment