Monfils le marathonien passe en huitièmes à Indian Wells


Le vétéran français Gaël Monfils (37 ans) est sorti vainqueur d’un match marathon face au Britannique Cameron Norrie (6-7, 7-6, 6-3) lundi pour arracher une place en huitièmes de finale du Masters 1000 d’Indian Wells (Californie, Etats-Unis).

En forme après sa victoire à l’ATP 500 de Dubaï il y a dix jours, Ugo Humbert a lui chuté contre l’Américain Tommy Paul (6-4, 6-4), tout comme Arthur Fils contre Casper Ruud (6-2, 6-4).

3h12, c’est un bon chrono pour un vrai marathon, et surtout synonyme de belle bagarre pour un match de tennis en deux sets gagnants.

Habitué des scénarios fous et des renversements de situation, favorables ou non, en plus de 20 ans de carrière, Gaël Monfils a sué pour remporter son troisième match dans le désert californien.

Souvent en difficulté sur son service, le Tricolore a cumulé 12 doubles fautes, dont une pour offrir le tie-break du premier set, et a dû défendre 21 balles de break pendant la partie, ne concédant finalement que trois fois sa mise en jeu.

Beaucoup moins flamboyant qu’au tour précédent où il a dominé le 8e joueur mondial Hubert Hurkacz, Monfils, qui a été mené 7-6, 3-0, a eu le mérite de la combativité, se pointant la tête de l’index après les gros échanges, notamment dans le second tie-break.

“La Monf” a apporté son grain de folie habituel dans ce jeu décisif avec un service à la cuillère à 3-2, pour gagner le point. A 5-2 il a vendangé deux coups droits avant de finir le travail (7-5) après un point de folie entre volées, amorties et contre-amorties.

“Stable”

Le Français a été aidé par Norrie, pas beaucoup plus inspiré que lui, les deux joueurs multipliant les fautes directes.

“Bien jouer au tennis, c’est bien relever son niveau moyen, ce qui permet de s’en sortir. Je n’ai pas fait un grand match mais j’ai réussi à m’en sortir, c’est ça la confiance. Être un bon joueur, arriver à gagner sans se sentir au mieux”, a confirmé Monfils.

“A la fin je n’étais pas si mal physiquement. Ça fait du bien de se tester un peu. J’étais content de me sentir stable dans la bataille. Ça veut dire que tous les efforts que je fais se montrent progressivement.”

Ce bon résultat contre le vainqueur du tournoi en 2021 confirme la belle forme du Français, demi-finaliste à Doha en février, déjà certain d’intégrer au moins le Top 50 du classement mondial la semaine prochaine.

De quoi faire un nouveau pas en avant en direction des Jeux olympiques de Paris cet été. Le classement mondial du 10 juin, après Roland-Garros, fera office de sélection: les 56 meilleurs par sexe avec un maximum de quatre par pays seront qualifiés.

En huitièmes de finale, Monfils affrontera le Norvégien Casper Ruud (9e mondial), tombeur lundi du jeune Français Arthur Fils (19 ans), pour espérer égaler son meilleur résultat à Indian Wells (quarts en 2016 et 2019).

Trois autres Bleus sont engagés au 3e tour lundi: Adrian Mannarino, Caroline Garcia et Diane Parry.



Source link

Leave a Comment