Ryan Gosling électrise la scène des Oscars en interprétant l’hymne de Barbie I’m just Ken



data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js”
>

Le comédien, en costume rose strassé, a fait chanter tout le parterre de stars du Dolby Theater, dont Emma Stone et Margot Robbie. Mais l’Oscar de la meilleure chanson lui échappe.

C’était la performance la plus attendue de la soirée qui a sorti de leur torpeur le public des 96e Oscars, ce dimanche.Ryan Gosling a réveillé la cérémonie en interprétant l’hymne de Barbie I’m just Ken. Le comédien, en costume rose strassé, a fait chanter, avec des invités surprise, tout le parterre de stars du Dolby Theater. Emma Stone et Margot Robbie en particulier. Le tout en rendant un hommage appuyé à l’iconique chorégraphie de la chanson Diamonds are a girl’s best friend, interprétée par Marilyn Monroe dans Les hommes préfèrent les blondes.

Ryan Gosling a débuté assis dans le parterre, provoquant l’hilarité de sa partenaire Margot Robbie avant de rejoindre les 65 danseurs qui l’attendaient sur scène. Sa troupe l’a porté en triomphe. Parmi les danseurs s’étaient glissés ses costars : Simu Liu, Ncuti Gatwa, Scott Evans, Kingsley Ben-Adir. Autre guest star de luxe le guitariste des Guns n’ Roses, Slash.

Ryan Gosling s’est laissé porter par sa troupe de danseurs.
Mike Blake / REUTERS

Ryan Gosling a ensuite transformé l’exercice en karaoké géant, tendant le micro à sa réalisatrice Greta Gerwig et à Emma Stone, sa partenaire dans La La Land. Toutes les stars ont joué le jeu.

Pas d’Oscar pour Ryan Gosling

Ancien enfant star de Disney, la vedette de la comédie musicale La La Land était le leader d’un groupe de rock pendant sa jeunesse. Depuis qu’il savait devoir se produire aux Oscars, il s’était plongé dans les répétitions.

Malgré ses efforts, Ryan Gosling n’est pas reparti avec l’Oscar de la meilleure chanson (ni celui du meilleur second rôle qui a couronné Robert Downey Jr. pour Oppenheimer). Le trophée est allé à un autre titre de la bande originale de Barbie, What Was I Made For? de Billie Eilish.

Poids lourd du box-office, Barbie a vu ses espoirs de médailles fondre comme neige au soleil. La comédie gentiment féministe sur la poupée Mattel récolte 8 nominations, dont celle de meilleur film, mais rien en mise en scène, ni pour sa star Margot Robbie. Ses chances de récolte semblent maigres et se limiter à l’Oscar de la meilleure chanson.



Source link

Leave a Comment