que célèbrent les musulmans ?


Le ramadan, qui débutera le 11 ou le 12 mars en France, n’est pas qu’un jeûne alimentaire. Cette célébration importante commémore la révélation du Coran au prophète Mahomet par l’ange Gabriel en l’an 610.

La révélation, aussi appelée “Nuit du Destin” aurait eu lieu durant le mois du ramadan. Pendant ce mois, les musulmans jeûnent afin de commémorer la révélation du Coran. D’après la légende, Mahomet rompait son propre jeûne avec des dattes et de l’eau. Cette habitude est souvent perpétrée pour rompre le jeûne quotidien, avant le lever du soleil.

Le ramadan est également une période de piété et de solidarité. Les croyants sont invités à cesser de pêcher au sens large, c’est-à-dire de médire, mentir ou d’agir égoïstement pour se tourner vers les autres, les plus pauvres ou moins chanceux et vers Dieu. 

Plusieurs interdictions doivent être respectées durant le ramadan : il est prohibé de manger et de boire durant la journée, de l’aube jusqu’au crépuscule. Les interdictions prennent effet un peu avant la prière du lever de jour, appelée “Fajr’, et durent jusqu’à la prière du soir, “Maghreb”, qui met fin au jeûne de la journée. 

En plus du jeûne, il est interdit de fumer et d’avoir des relations sexuelles durant le jour pendant le mois de ramadan. Les pratiquants doivent contrôler leurs actions : les insultes, le mensonge, et les crimes ou les délits, même mineurs, compromettent la journée de jeûne.

Le mois de ramadan est aussi une période où les bons gestes sont préconisés : aider son prochain, offrir un repas à son voisin, rendre visite à des personnes isolées ou malades, et pour ceux qui peuvent donner aux nécessiteux, par exemple.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l’actualité au quotidien



Source link

Leave a Comment