«La plaie est bien ouverte mais le muscle n’est pas touché», rassure Alldritt qui a reçu quelques points de suture


Grégory Alldritt.
RUSSELL CHEYNE / REUTERS

Le capitaine des Bleus a quitté la pelouse de Murrayfield à la 50e minute de jeu, touché au genou.

À Murrayfield

Les Bleus sont en souffrance ce samedi à Murrayfield, à l’occasion de la deuxième journée du Tournoi des six nations. Et les Bleus, menés au score 13-10, ont dû finir la partie sans leur troisième-ligne centre et capitaine Grégory Alldritt, a priori touché au genou (une grosse entaille) et soigné de longues minutes au bord du terrain. En conférence de presse d’après-match, le numéro 8 du Stade Rochelais s’est voulu rassurant : «Ça va très bien, il y a plus de peur que de mal. La plaie est bien ouverte, il y a eu quelques points de suture mais le muscle n’est pas touché.»


data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js”
>


À VOIR AUSSI – Ligue des Nations : la réaction de Didier Deschamps après le tirage au sort de la phase de groupes


data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/dugout/index.js”
>



Source link

Leave a Comment