Lens – Strasbourg : Gradit de retour, un Racing sans surprise


Franck Haise sera sans doute amené à faire davantage de rotations au fil de la série de cinq matchs en quinze jours qui ouvre ce samedi contre Strasbourg, et le retour de la coupe d’Europe avec les seizièmes de finale de Ligue Europa contre Fribourg (jeudi à Bollaert, retour le 22 en Allemagne). Mais pour affronter Strasbourg, l’entraîneur lensois n’a pas bouleversé son équipe, qui reste sur deux succès consécutifs à l’extérieur, à Toulouse et Nantes.

Comme attendu, Jonathan Gradit fait son retour dans l’axe droit de la défense centrale. au côté de Kevin Danso et Facundo Medina Après avoir été blessé, il avait été exclu contre Paris et été suspendu deux matchs. Il n’a joué en deux mois que ces 45 minutes-là.

Ruben Aguilar, qui l’a bien suppléé, glisse à nouveau au poste de piston droit. À gauche, alors que Deiver Machado est forfait (suture rouverte), Jhoanner Chavez enchaîne une troisième titularisation de suite. Przemyslaw Frankowski, lui, soufflera comme prévu. L’international polonais a beaucoup enchaîné, sans coupure, et est dans le dur ces derniers temps.

Performant, le binôme Neil El Aynaoui – Andy Diouf est reconduit, tout comme les trois offensifs, avec David Pereira da Costa (auteur de deux buts sur les deux derniers matchs) au soutien, avec Florian Sotoca, d’Elye Wahi.

Alors que le groupe est quasi au grand complet, avec le retour des derniers internationaux, Morgan Guilavogui et Abdukodir Khusanov, Adrien Thomasson est lui avec la réserve (N3) à la Gaillette pour reprendre du temps de jeu et du rythme contre Marcq-en-Barœul

LENS : Samba (c) ; Gradit, Danso, Medina ; Aguilar, El Aynaoui, Diouf, Chavez ; Sotoca, Wahi, Pereira da Costa.

Entraîneur : Franck Haise.

STRASBOURG : Bellaarouch ; Guilbert (c), Perrin, Sylla, Delaine ; Mwanga, Sissoko, Diarra ; Senaya, Emegha, Bakwa.

Entraîneur : Patrick Vieira.





Source link

Leave a Comment