la dignité de son fils Emmanuel-Philibert


Retour en Italie. Samedi 3 février, le prince Victor-Emmanuel de Savoie, fils du dernier roi d’Italie, Humbert II, et de la reine Marie-José, est décédé à l’âge de 86 ans. À la destitution de son père au passage de l’Italie à la République, en juin 1946, il avait été forcé à l’exil, à l’âge de 9 ans seulement. Le chef de la maison royale d’Italie avait pu retourner dans son pays pour la première fois en 2002 à la levée de l’exil. Et c’est sur sa terre natale qu’il va désormais reposer. 

Victor-Emmanuel de Savoie reposera dans la crypte de la basilique de Superga, à Turin, où se trouve la nécropole de la famille de Savoie. Avant cela, ses obsèques étaient organisées à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin, aussi appelée Duomo, samedi 10 février 2024. L’occasion pour la famille et les proches de Victor-Emmanuel de Savoie de lui rendre un dernier hommage. En premier lieu son fils Emmanuel-Philibert de Savoie, désormais chef de la maison royale d’Italie. 

La suite après cette publicité

La dignité d’Emmanuel-Philibert aux obsèques de son père 

Au côté de sa mère, Marine Ricolfi-Doria, de sa femme Clotilde Courau, et de ses filles Vittoria et Luisa, Emmanuel-Philibert de Savoie est arrivé sous la pluie, visage fermé, à la cathédrale. Quelques jours après la mort de son père, il avait déclaré dans une interview exclusive à « Paris Match » : « On n’a pas vraiment le temps de réaliser, même si je ressens déjà le vide qu’il laisse […] Pour moi, il était un père, un ami, un guide. Depuis mon plus jeune âge il me disait : “Je veux te donner l’amour que je n’ai pas reçu de mes parents”. »

La suite après cette publicité

Malgré l’émotion, Emmanuel-Philibert de Savoie est prêt à prendre la suite de son père Victor-Emmanuel. « J’ai eu la chance de beaucoup travailler avec mon père, surtout ces dernières années quand il avait du mal à se déplacer. Je suis prêt – on doit l’être – mais il continuera à me guider. » 



Source link

Leave a Comment