Haaland retrouve le chemin des filets, Everton manque de tranchant…Les tops et les flops


Erling Haaland a inscrit un doublé ; Dominic Calvert-Lewin et les Toffees ont manqué de tranchant.
Action Plus / Panoramic / David Blunsden / News Images / Panoramic / Conor Molloy/News Images

Les Citizens se sont imposés ce samedi après-midi, à domicile, face aux Toffees grâce à un doublé d’Erling Haaland (2-0).

Tops

Erling Haaland retrouve le chemin des filets

Il a retrouvé le chemin des filets. Et au meilleur des moments. Alors que Manchester City peinait à ouvrir le score face au bloc compact et rugueux d’Everton, Erling Haaland a fait la différence sur un corner côté droit mal repoussé en décochant une demi-volée du pied droit surpuissante qui n’a laissé aucune chance à Jordan Pickford (70e). Un but salvateur pour le Norvégien qui n’avait plus marqué en Premier League depuis fin novembre 2023. L’avant-centre des Citizens a même profité de la fin de rencontre pour s’offrir un doublé, sur une transition rapide et un service millimétré de Kevin De Bruyne (85e). De bon augure avant les huitièmes de finale de Ligue des champions.

La passe millimétrée de Kevin De Bruyne

Lancé sur la pelouse peu avant l’heure de jeu, Kevin De Bruyne a éclairé le dernier tiers de la rencontre par sa créativité et sa verticalité. Et malgré son temps de jeu réduit, le Belge s’est montré décisif. En effet, dans les dernières minutes du temps réglementaire, sur une transition ultra-rapide, il a parfaitement lancé en profondeur Erling Haaland, à la suite d’un contrôle orienté de toute beauté, lui permettant ainsi d’inscrire un doublé et de sceller la victoire mancunienne (85e).

À VOIR AUSSI – Ligue des Nations : la réaction de Didier Deschamps après le tirage au sort de la phase de groupes


data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/dugout/index.js”
>

Flops

Everton (trop) peu entreprenant

Après son match nul face à Tottenham le week-end dernier (2-2), Everton espérait refaire le même coup en restant compact et courageux. Sauf que face au talent offensif de Manchester City, il est difficile d’obtenir un résultat positif sans marquer. Et ce samedi après-midi, les Toffees ont été bien trop peu entreprenants, se contentant de lancer des longs ballons dans le dos de la défense mancunienne. Insuffisant pour inquiéter Ederson. Ils devront être plus incisifs lors des prochains matches pour sortir de la zone rouge.

Le manque d’inspiration des Citizens dans le premier acte

Dans le premier acte, Manchester City a ronronné. Les Citizens ont eu (largement) le ballon, l’ont bien fait tourner…mais n’ont que trop rarement été entreprenants. Seul Jérémy Doku a tenté (et réussi !) des choses sur son côté gauche, grâce à des accélérations fulgurantes et des dribbles bien sentis. Trop peu pour apporter un réel danger dans la surface de réparation. Heureusement pour eux, ils ont su réagir après la pause, notamment grâce à l’entrée en jeu de Kevin De Bruyne.


data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js”
>



Source link

Leave a Comment