EN IMAGES. Des millions de Chinois célèbrent le Nouvel An lunaire sous le signe du Dragon de Bois


Chaque année, des centaines de millions de Chinois voyagent et retrouvent leurs provinces natales à l’occasion du Nouvel An lunaire. En 2024, cette nouvelle année débute ce 10 février, sous le signe du Dragon de Bois. L’occasion pour les Chinois et nombre de ressortissants de pays asiatiques de communier.

Des personnes déposent leurs offrandes sur un arbre à souhaits, lors des célébrations du Nouvel An lunaire, à Hong Kong, ce samedi. | REUTERS

Des personnes déposent leurs offrandes sur un arbre à souhaits, lors des célébrations du Nouvel An lunaire, à Hong Kong, ce samedi. | REUTERS

Des fidèles tenant des bâtons d’encens prient au temple Yonghegong Lama à Pékin. | EPA/MAXPPP

Des fidèles tenant des bâtons d’encens prient au temple Yonghegong Lama à Pékin. | EPA/MAXPPP

Cette grande célébration annuelle marque le point de départ d’une nouvelle année, selon le calendrier luni-solaire, basé sur les phases de la Lune.

Des personnes jouent à lancer des anneaux lors d’une foire du temple dans un parc à Pékin. | REUTERS

Des personnes jouent à lancer des anneaux lors d’une foire du temple dans un parc à Pékin. | REUTERS

Des artistes folkloriques exécutent une danse du dragon à Pékin. | REUTERS

Des artistes folkloriques exécutent une danse du dragon à Pékin. | REUTERS

En Chine, cette fête traditionnelle est marquée par d’importants déplacements sur une période de 40 jours, appelée chunyun.

Un spectacle de lanternes sur le thème du dragon dans le jardin Yu, à Shanghai. | REUTERS

Un spectacle de lanternes sur le thème du dragon dans le jardin Yu, à Shanghai. | REUTERS

Les visiteurs se pressent dans le jardin Yu au premier jour du Nouvel An lunaire à Shanghai. | REUTERS

Les visiteurs se pressent dans le jardin Yu au premier jour du Nouvel An lunaire à Shanghai. | REUTERS

Un Nouvel an qui change de date chaque année

Une grande période, souvent décrite comme la plus importante migration annuelle au monde, et considérée comme un événement majeur dans de nombreux pays d’Asie.

Des artistes folkloriques se produisent lors d’une foire du temple dans un parc à Pékin. | REUTERS

Des artistes folkloriques se produisent lors d’une foire du temple dans un parc à Pékin. | REUTERS

La date du Nouvel An lunaire, aussi appelé fête du Printemps, varie chaque année, mais tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février. Cela signifie donc que les festivités peuvent durer jusqu’à mi-mars.



Source link

Leave a Comment