Quand Joe Biden confond Emmanuel Macron et la France avec… Mitterrand et l’Allemagne !


La bourde de trop ? Joe Biden nous a habitué à des sorties lunaires, voire décousues. Cette fois-ci, le président américain a mélangé ses souvenirs… et sa géographie ! Le dimanche 4 février, en déplacement à Las Vegas, Joe Biden a partagé une anecdote devant des travailleurs de l’hôtellerie, rapporte Le Parisien, le 6 février 2024. Évoquant le sommet du G7 en 2021 en Angleterre, le président américain, candidat à sa propre succession, s’est remémoré un épisode important qu’il a vécu. «C’était dans le sud de l’Angleterre et je me suis assis et j’ai dit : ‘l’Amérique est de retour’», a-t-il assuré, avant de surprendre l’auditoire en poursuivant : «Et Mitterrand d’Allemagne, je veux dire de France, m’a regardé et m’a demandé : ‘Tu sais, pour combien de temps es-tu revenu?’» Et de conclure son histoire : «Je l’ai regardé, et le chancelier allemand m’a dit : alors, que diriez-vous, président si vous lisiez le London Times demain, et que vous voyiez : 100 personnes font irruption dans la Chambre des communes ?»

La suite sous cette publicité

La suite sous cette publicité

Dans cette déclaration, le candidat s’est complètement mélangé les pinceaux. Il a confondu François Mitterrand, président français de 1981 à 1995 et non chancelier allemand comme il l’a qualifié, et Emmanuel Macron. S’il a bien rencontré le chef de l’État français en 2021 lors du sommet anglais, il s’agissait bien d’Emmanuel Macron et non de l’ancien président socialiste. Le New York Post rappelle toutefois que Joe Biden a bien eu une rencontre avec François Mitterrand en 1988. À l’époque, alors président de la Commission des affaires européennes aux États-Unis, il discutait d’un traité sur les armes nucléaires soviétiques avec l’ancien président français.


À LIRE AUSSI

Caucus de l’Iowa : victoire historique de Trump, désormais «favori» des Républicains

Une nouvelle erreur qui tombe mal

Cette confusion tombe mal pour Biden, confronté à des moqueries et critiques en raison de son âge et de ses erreurs verbales. À quelques mois des élections présidentielles américaines, il doit surmonter les doutes, surtout face à Donald Trump, selon les récents sondages. En effet, depuis son élection, Biden accumule les sorties maladroites. En juillet dernier, lors d’un discours à Washington, il avait erronément déclaré que 100 personnes étaient décédées du Covid-19 aux États-Unis pendant la pandémie. Un mois plus tôt, il avait confondu la guerre en Ukraine avec celle en Irak.



Source link

Leave a Comment