Biathlon | Nove Mesto : voyage des Suédois en jet privé, la polémique enfle | Nordic Mag | N°1 Biathlon


Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Biathlon : une arrivée en avion privé qui passe mal

Dimanche dernier, après un stage de préparation organisé dans son fief d’Östersund (Suède), l’équipe nationale suédoise de biathlon a pris la direction de Prague (République tchèque), pour ensuite rejoindre Nove Mesto à l’occasion des Mondiaux, en jet privé. Un choix peu écologique et difficilement défendable qui n’a pas tardé à faire réagir les voisins norvégiens.

Elvira Oeberg, Hanna Oeberg, Martin Ponsiluoma, Sebastian Samuelsson, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Elvira Oeberg (SWE), Hanna Oeberg (SWE), Martin Ponsiluoma (SWE), Sebastian Samuelsson (SWE) – Svenska Skidskytteforbundet

« Je pense que ce n’est pas une bonne chose et qu’ils ne suivent pas l’air du temps, indique effectivement Synnoeve Solemdal, ancien biathlète experte pour la NRK. Je crois qu’il n’est pas nécessaire de prendre un jet privé depuis la Suède jusqu’à la République tchèque et qu’ils pourraient réfléchir à leurs émissions de CO² et au rapport coût/bénéfice. »

Un choix avant tout pratique et sanitaire

Les Suédois, en conférence de presse, ont donc été interrogés à ce sujet. « Nous avons commencer à faire cela durant la pandémie et nous nous sommes aperçus à quel point c’était bien et pratique », a notamment expliqué Sebastian Samuelsson. L’autre argument avancé est sanitaire : « C’est plus facile de rester en bonne santé, confirme Elvira Oeberg. Nous évitons de nous mélanger avec beaucoup et le voyage est plus facile. Je suis très reconnaissante envers notre Fédération. »

Sebastian Samuelsson, nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Sebastian Samuelsson (SWE) – Svenska Skidskytteforbundet

« Ce n’est pas bon pour l’environnement », convient finalement Sebastian Samuelsson. Un constat partagé par Elvira Oeberg : « Il est clair que ce n’est pas la meilleure chose. »

Dans le futur, peut-être que les biathlètes suédois changeront leurs habitudes et se rendront, lorsque ce sera possible, sur les sites du circuit mondial en bus ou via des vols réguliers. Un choix réalisé systématiquement par les Norvégiens depuis le début de la saison.

L’article continue sous la publicité

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique


A lire aussi


Les cinq dernières infos



Source link

Leave a Comment