Manchester United confirme son regain de forme, Chelsea replonge


Le renouveau de Manchester United semble se confirmer. En huit jours, les Red Devils, qui ont connu par ailleurs beaucoup de désillusions cette saison, ont enchaîné une troisième victoire d’affilée toutes compétitions confondues. Ils ont battu ce dimanche après-midi à domicile West Ham (3-0), dans le cadre de la 22e journée de Premier League, après s’être imposés en Cup à Newport County (4-2, le 28 janvier) et à Wolverhampton en Championnat (4-3, le 1er février).

Même si les joueurs d’Erik ten Hag ont concédé quelques grosses occasions en première mi-temps, dont des tentatives signées Edson Alvarez (11e) et Ben Johnson (27e) qui ont forcé André Onana à réaliser deux parades splendides, ils méritent leur succès, démontrant après la pause une autorité qu’on ne leur connaissait pas.

Hojlund a encore frappé

L’ouverture du score, intervenue un peu contre le cours du jeu, a été l’oeuvre du gaucher Rasmus Hojlund d’une violente frappe… du droit, croisée (1-0, 23e). Le Danois, qui a connu un début de saison délicat en Premier League, confirme sa forme du moment, puisqu’il a été impliqué sur six buts lors de ses cinq dernières sorties, toutes compétitions confondues (quatre réalisations, deux passes décisives).

Le break de MU est intervenu juste après une opportunité pour West Ham d’égaliser mais manquée par Emerson Palmieri (48e), Alejandro Garnacho scorant du gauche après avoir été servi par Bruno Fernandes (2-0, 49e). L’Argentin, lancé par Scott McTominay, a ensuite marqué une nouvelle fois, d’un tir croisé, dans la continuité d’une perte de balle de Kalvin Phillips. Ce dernier connaît des débuts difficiles à West Ham, puisque pour son premier match pour son nouveau club, face à Bournemouth, jeudi, une de ses pertes de balle avait déjà entraîné un but.

MU peut encore rêver de C1

Grâce à ce succès, Manchester United grimpe à la sixième place et peut encore espérer remonter sur Aston Villa (4e), où les Red Devils se déplaceront le 11 février. Dans le même temps, Chelsea a confirmé ses difficultés du moment : quatre jours après avoir vécu un cauchemar à Anfield (1-4), les Blues se sont inclinés chez eux face à Wolverhampton (2-4). Certes, les hommes de Mauricio Pochettino ont marqué à deux reprises, par l’intermédiaire de Cole Palmer à la suite d’une délicieuse ouverture de Moisés Caicedo (1-0, 19e), et de Thiago Silva, de la tête, sur un corner de Mykhaïlo Moudrik (2-4, 86e).

Mais Chelsea a été puni par sa fébrilité défensive, comme souvent cette saison, mais aussi par le talent de Matheus Cunha, qui a marqué d’un tir du droit détourné par Thiago Silva (1-1, 22e), puis en reprenant un centre en retrait de Pedro Neto (1-3, 63e), avant de convertir un penalty (1-4, 82e), obtenu à la suite d’une faute sur lui de Malo Gusto. Un autre Français de Chelsea s’est illustré négativement, à savoir Axel Disasi, qui a inscrit un but contre son camp (1-2, 43e). Avec ce résultat, les Loups (10e) passent devant les Blues au classement (11e). Enfin, le dernier match de l’après-midi, Bournemouth – Notthingham Forest s’est conclu sur le score de 1-1.



Source link

Leave a Comment