Coupe de France : la fin de l’aventure pour Sochaux, largement battu (1-6) par Rennes


Le gâteau, sans la cerise ? Si le FCSM s’avançait sans aucune pression ce mardi à Bonal contre Rennes en 8èmes de finale de coupe de France, l’entame bretonne a balayé les espoirs des Sochaliens, sur un score lourd : 1-6 !

Des Sochaliens malheureusement surclassés

Dans un début de match globalement dominé par le Stade Rennais, l’équipe coachée par Julien Stéphan s’est procuré une première grosse occasion signée Arnaud Kalimuendo, l’attaquant ayant perdu son duel face au gardien sochalien Mathieu Patouillet (18′ 0-0).

Le Stade Rennais a ouvert le score sur une frappe surpuissante d’Amine Gouiri (24′), juste avant le demi-cercle de l’entrée de la surface de réparation, laissant Mathieu Patouillet sur ses appuis. Malgré une tentative de réaction avec un centre fuyant de Julien Da Costa dans la foulée qui n’a pas trouvé preneur, les Rennais ont doublé la mise dans la foulée grâce à Ibrahim Salah (0-2, 29′) sur un ballon mal renvoyé par Arthur Vitelli.

Un duo rennais en bourreau, Viltard pour sauver l’honneur

Le rêve des Sochaliens a été un peu plus brisé une nouvelle perte de balle au milieu de terrain, une action rennaise et un centre conclu au point de penalty par Arnaud Kalimuendo (0-3, 35′), avant un nouveau but de l’attaquant juste avant la mi-temps (0-4, 41′).

Malgré quatre changements avec les entrées de Fatar, Liénard, Hoggas et Zohi, les Sochaliens ont encaissé un nouveau but dés le début de la seconde mi-temps, sur une frappe malheureusement repoussée par Mathieu Patouillet dans les pieds d’Amine Gouiri (0-5, 47′), décidément intenable.

L’équipe sochalienne a quand même sauvé l’honneur après l’heure de jeu, grâce à un penalty transformé par Malcolm Viltard (1-5, 65′), sur un contre-pied parfait. Un dernier but a été inscrit par les Rennais (1-6) sur une réalisation de Benjamin Bourigeaud dans les dix dernières minutes de la rencontre (81′).

Retour au championnat ce samedi

Déjà auteurs de deux exploits contre des clubs de l’élite (Lorient et Reims), les Jaune et Bleu vont devoir se focaliser sur leur quête de montée dans leur championnat de National, avec un déplacement dés ce samedi 10 février en banlieue lyonnaise sur la pelouse du GOAL FC. L’équipe d’Oswald Tanchot a quand même pu compter ce mardi soir sur l’appui et la ferveur des 20 mille supporteurs présents à Bonal, record d’affluence de la saison 2023-2024.

  • Vivez l’après-match sur France Bleu Belfort-Montbéliard, écoutez les réactions sochaliennes et prenez la parole, libre antenne des supporters du FCSM jusqu’à minuit !

loading

loading

loading



Source link

Leave a Comment