Du jamais vu à Wall Street, la capitalisation de Meta bondit de 200 milliards de dollars en une journée


Un retour en grâce spectaculaire. Le « come-back » de Meta est en passe de marquer l’histoire de Wall Street. La maison mère des réseaux sociaux Facebook, WhatsApp ou encore Instagram s’adjuge plus de 20 % en Bourse ce vendredi, dans la foulée de résultats annuels éblouissants. Sa valorisation, qui venait tout juste de franchir à la hausse le seuil des 1.000 milliards de dollars, dépasse désormais les 1.200 milliards.

Un bond de 200 milliards de dollars en une séance, c’est du jamais-vu à Wall Street, un marché pourtant habitué aux belles surprises de la part de la tech ces dernières années. Les dix plus fortes hausses de capitalisation sur une journée ont toutes eu lieu ces quatre dernières années. Et à chaque fois, elles ont été réalisées par l’une des « sept magnifiques », cette poignée de valeurs qui dominent les marchés mondiaux : Apple, Microsoft, Amazon, Nvidia, Tesla et maintenant Facebook. Seul Alphabet, le groupe derrière Google, ne figure pas à ce palmarès.



Source link

Leave a Comment