avec le match d’ouverture France-Irlande, une marée verte de supporters attendue à Marseille



Stéphane Burgatt
, modifié à

L’affiche fait rêver les amateurs de ballon ovale. Ce vendredi soir, le XV de France affronte l’Irlande pour le match d’ouverture du Tournoi des VI Nations. Une rencontre à guichets fermés : les 65.000 billets du Stade Vélodrome ont été vendus en quelques heures seulement. Comme toujours, les supporters du XV de Trèfle feront le déplacement en nombre à Marseille. Ils seront “au moins 10.000”, selon l’office du tourisme irlandais.

Une marée verte sur Marseille

Avec eux, ambiance garantie, les commerçants se frottent déjà les mains. Notamment sur le Vieux-Port où ça s’agite depuis le milieu de semaine. Le balai des livraisons est incessant. Les futs de bière s’entassent à l’entrée des bars. “Il doit y avoir 6.000 litres de bière là”, chiffre Anaïs, manager du pub New Temple Bar. “Les Irish, c’est le top du top dans le rugby. Ils sont nés pour ça. Il y a de beaux bébés ! Ça chante, c’est sympa et surtout ça fait venir du monde quand ils sont là”, se réjouit-elle.

Les pubs doublent leurs capacités avec des comptoirs éphémères à l’extérieur. Ils ont bien raison car les premiers irlandais sont arrivés trois jours avant le match. L’ambiance est à la rigolade au comptoir du Shamrock pour une bande de quinquas nord-irlandais, venus de Belfast et Londonderry. “On va chanter et écluser quelques bières. Le délire et la bonne ambiance, il n’y a que ça”, s’amuse Mike. Son voisin entonne Belle of Belfast City, le ton est donné.

“Délirer, mettre l’ambiance”

Cette venue des supporters irlandais représente une excellente nouvelle pour les hôteliers. “Nous frisons les 85% de taux d’occupation, c’est inespéré. Traditionnellement, les mois de janvier et février sont creux”, analyse Marc Thépo, hôtelier et administrateur de l’office du tourisme marseillais.

Par ricochet, cette bonne image des supporters du XV du Trèfle profite aussi à l’office du tourisme irlandais dirigé par Monica MacLaverty : “Ce sont nos meilleurs ambassadeurs pour le tourisme, c’est absolument sûr. Ce sont eux qui donnent des idées aux Français de venir en Irlande. Pour nous, la France est notre quatrième marché avec 500.000 visiteurs chaque année.”

Il n’y a aucune raison que le résultat de ce France/Irlande y change quoi que ce soit.



Source link

Leave a Comment