FC Nantes : un penalty raté et des regrets à Reims pour des Canaris qui ne gagnent toujours pas


Les points de vue différeront à l’heure d’analyser cette drôle de rencontre. Faut-il voir le verre à moitié plein ou retenir le fait que le FC Nantes enchaîne ce dimanche un cinquième match sans victoire en Ligue 1 ? Dans un match au tempo peu enlevé, les partenaires de Kelvin Amian – titulaire à peine quatre jours après son retour en France – se sont surtout attelés à bien défendre face à un Reims aux portes du top 5. D’abord en difficulté, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont eu le mérite de ne pas se désorganiser, bien aidés par des Marnais qui n’ont jamais appuyé sur l’accélérateur.

Ils auraient même dû punir les locaux sur penalty. Mais Tino Kadewere, qui a pris le ballon des mains de Florent Mollet, s’est trompé de côté. Cela n’aurait été que justice après que le Rémois Mohamed Daramy est passé au travers d’une expulsion qui semblait inévitable sur un vilain tacle qui a contraint Eray Cömert à une sortie prématurée. Mais “les dieux du foot” appelés par Joceln Gourvennec avant la rencontre n’avaient pas fait le déplacement. Au contraire des 900 supporters canaris, qui ont donné de la voix de bout en bout, pour embellir une après-midi loin d’être pétillante.

loading



Source link

Leave a Comment