CAN 2024 : la Guinée bat in extremis la Guinée équatoriale sur une tête décisive (1-0)


Mohamed Bayo (11), le décisif, au stade olympique Alassane-Ouattara d’Ebimpé, le 28 janvier 2024. © FRANCK FIFE / AFP

Mohamed Bayo (11), le décisif, au stade olympique Alassane-Ouattara d’Ebimpé, le 28 janvier 2024. © FRANCK FIFE / AFP

Publié le 28 janvier 2024

Lecture : 2 minutes.

La Guinée s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations dimanche en battant la Guinée Équatoriale 1-0 grâce à un but inscrit dans les dernières secondes du temps additionnel.

Les Guinéens ont joué en supériorité numérique à compter de la 55e minute après l’expulsion de Federico Bikoro. Ils se sont vu refuser un but sur hors-jeu à la 52e alors qu’Emilio Nsue pour les Équato-Guinéens a raté un pénalty à la 69e. C’est une belle tête de Mohamed Bayo (98e) qui a finalement envoyé la Guinée en quart de finale à l’issue d’un match qui ne s’est réellement animé qu’en deuxième période.


la suite après cette publicité


Les Guinéens, qui rêvent de rééditer leur exploit de 1976 lorsqu’ils avaient terminé deuxième de la compétition, joueront en quart de finale contre l’Égypte ou la RDC, qui s’affrontent dimanche soir.

Un penalty raté signé Nsue

L’expulsion de Bikoro pour une semelle dans la poitrine de Mohamed Bayo aurait pu faire basculer le match après une première période particulièrement terne, mais les Guinéens ne sont pas arrivés à concrétiser leur supériorité numérique jusque dans les dernières secondes de la rencontre.

Le Nzalang (« l’Éclair ») équato-guinéen et le Sily (« Éléphant ») guinéen étaient à égalité 0-0 à la pause dans un stade transformé en véritable four. Le match s’est animé à la reprise avec une reprise de volée du capitaine équato-guinéen Emilio Nsue qui s’envolait au-dessus des cages d’Ibrahim Koné. La hausse du rythme se confirmait avec une attaque guinéenne à la 49e mais Morgan Guilavogui manquait complètement son tir.

Le Sily pensait avoir ouvert le score à la 52e, mais le but était refusé pour hors-jeu manifeste. Bikoro écopait ensuite de son carton rouge avant qu’un mauvais tacle guinéen sur Iban Salvador (66e) ne voit l’arbitre siffler un pénalty  après examen de la VAR. Mais Emilio Nsue envoyait la balle… sur le poteau du but guinéen !


la suite après cette publicité


Les joueurs guinéens restaient brouillons à l’approche des cages adverses même si le portier équato-guinéen Jésus Owono détournait d’une belle claquette une tête de Serhou Guirassy bien cadrée (83e). Alors que les prolongations approchaient après huit minutes de temps additionnel, Mohamed Bayo envoyait son équipe en quarts de finale sur une belle passe d’Ibrahim Diakité.

(Avec AFP)


la suite après cette publicité


Nos pages spéciales #CAN2024 :
À la une
Le classement
Les enjeux politiques et éco de cette CAN

La Matinale.

Chaque matin, recevez les 10 informations clés de l’actualité africaine.

Image



Source link

Leave a Comment