“Quelle Époque !” – “DSK m’a fait peur”, Faustine Bollaert raconte sa rencontre avec l’ex patron du FMI


Faustine Bollaert est l’animatrice préférée des Français. Elle permet notamment aux Français de partager leur histoire et parfois leur combat. Et si l’animatrice a davantage l’habitude de recevoir les témoignages, elle semble presque prête à prendre à son tour la parole.

L’animatrice a notamment confirmé avoir vécu du sexisme au cours de sa carrière professionnelle et s’étonnant que le “MeToo Media” n’ait pas pris autant d’ampleur que les autres mouvements “MeToo” : “J’ai subi du sexisme ordinaire, quotidien, de remarques, de mains déplacées, des propositions de promotion-canapé…“, décrit-elle, ne s’estimant pas encore prête à se livrer publiquement sur son expérience. 

“Je ne sais pas si j’ai le courage aujourd’hui de raconter ce que j’ai pu vivre. J’ai peur des conséquences ! Je me sens fragile de prendre la parole sur ce thème”, explique l’animatrice, souvent dépeinte comme la “belle-fille idéale”. “Peut-être qu’un jour je me dirai que c’est le bon moment. Ça fait partie des causes que je soutiens et peut-être qu’un jour j’y viendrai !”

“J’avais besoin d’être libérée de ce moment”

Rebondissant à une remarque faite sur le “bad buzz” de Michel Druckerinvité dans cette même émission le 13 janvier dernier, Faustine Bollaert a tenu à lui rendre un hommage particulier. “À un moment où un homme politique s’est montré très incisif avec moi et m’a fait peur, Michel Drucker est arrivé dans la loge et est intervenu”, a-t-elle confié à Léa Salamé.

L’animatrice et épouse de l’écrivain Maxime Chattam a ensuite révélé que le politique en question était Dominique Strauss-Kahn. L’ancien patron du FMI se serait montré particulièrement insistant à l’encontre de la journaliste. 

“On sent la différence entre l’insistant lourd et l’insistant prédateur”, a-t-elle livré. “Michel est intervenu : il a ouvert la porte et a vu dans mes yeux que j’avais besoin d’être libérée de ce moment. Il m’a tout de suite invité à le suivre et j’avoue que j’étais très soulagée.”

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l’actualité au quotidien



Source link

Leave a Comment