Jannik Sinner sort Novak Djokovic



Il était un des deux seuls joueurs à avoir battu le Serbe ces six derniers mois, et il a réitéré l’exploit. Jannik Sinner a mis fin aux 33 victoires consécutives de Novak Djokovic à l’Open d’Australie ce vendredi 26 janvier, lors des demi-finales. Le numéro un mondial, qui avait gagné 10 de ses 24 tournois du grand chelem (record absolu) à Melbourne et n’avait plus perdu un match dans son tournoi fétiche depuis 2018, ne remportera pas de 11e titre cette année.

Le Serbe de 36 ans a subi la loi de l’homme qui monte sur le circuit au cours d’un match sans appel : 6-1, 6-2, 7-6, 6-3. « J’ai été choqué par mon niveau aujourd’hui, dans le mauvais sens. C’est un de mes pires matchs en grand chelem », a déclaré le joueur serbe à l’issue de la rencontre.

« C’est toujours énorme d’avoir ce type de joueurs face à vous », a glissé l’Italien après son exploit. « J’ai beaucoup appris de ma défaite à Wimbledon l’an dernier contre lui. […] Je pense qu’on a des jeux assez similaires. C’est un serveur incroyable. J’ai essayé d’anticiper, de deviner et de le faire bouger. »

Une stratégie payante. Jannik Sinner atteint sa première finale en grand chelem et jouera pour le plus grand titre de sa carrière à 22 ans ce dimanche. L’Italien attend désormais son adversaire en finale, le Russe Daniil Medvedev ou l’Allemand Alexander Zverev, qui s’affrontent ce vendredi.




Source link

Leave a Comment