Thierry Marx blessé : il apparait avec un coquard en direct sur BFM TV


C’est avec le visage tuméfié que Thierry Marx a pris la parole ce samedi matin sur BFMTV, pour discuter de la grève des agriculteurs et de ses répercussions. Invité de Philippe Gaudin dans Le Live Week-end de la chaîne, le cuisinier est intervenu en tant que président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie. Sur le plateau, il commentait la colère des agriculteurs et leurs revendications, ainsi que leur menace de faire un blocus de Paris dès lundi. Sujet d’actualité prenant, la grève des agriculteurs a cependant été évincée par un détail : l’œil au beurre noir du chef étoilé. Arrivé sur le plateau avec la paupière droite gonflée et presque violette et le dessous de l’œil boursouflé, Thierry Marx a inquiété les internautes.

Plusieurs ont pris la parole sur les réseaux sociaux, demandant la raison de l’état de l’ancien juré de Top Chef. Un mystère que l’ami du regretté Sébastien Demorand a très vite éclairci : il doit sa blessure à un mauvais geste en judo. Passionné par ce sport depuis les années 1980 et un séjour de quatre ans au Japon, le gastronome père de trois enfants s’entraîne trois fois par semaine dans un dojo de Vincennes dans le Val-de-Marne. Et son dernier entraînement ne l’a pas laissé indemne. “C’est le judo, et deux têtes qui n’auraient pas dû se rencontrer. Ce sont les joies du sport et les plaisirs du sport”, a ainsi expliqué Thierry Marx avant d’ajouter : “J’ai pas misé sur mon physique, c’est pas très grave.”

Toutes les vies de Thierry Marx

La jeunesse de Thierry Marx fut agitée, et marquée par une quête de sens. C’est finalement grâce au judo et à la cuisine qu’il a réussi à s’épanouir. Mais avant de trouver sa voie, le chef doublement étoilé depuis 2012 a eu plusieurs vies. Enfant, ses études n’ont pas été aussi brillantes que son parcours, mais il a réussi à décrocher un CAP de pâtissier-chocolatier, avant de s’enrôler dans l’armée et de devenir parachutiste. En 1980, il fut Casque bleu au Liban, avant de rentrer en France, le mental détruit par les années de guerre. Il a alors multiplié les petits boulots, avant de se reconnecter à la cuisine. Aujourd’hui, il est un spécialiste de la cuisine moléculaire, et une personnalité médiatique très investie dans de nombreuses causes.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : BFMTV / Capture d’écran



Source link

Leave a Comment