Jürgen Klopp, ses dates marquantes avec Liverpool


Ce vendredi, Liverpool a annoncé le départ, à la fin de la saison, de son mythique entraîneur Jürgen Klopp. Avec, à ce jour, 464 matches sur le banc des Reds, le coach allemand aura marqué l’histoire du club et du Championnat anglais. Retour sur les dates marquantes de son passage outre-Manche.

Jürgen Klopp avec le maillot de Liverpool à l'occasion de sa signature. (Simon Stacpoole/Presse Sports)

Jürgen Klopp avec le maillot de Liverpool à l’occasion de sa signature. (Simon Stacpoole/Presse Sports)

Libre depuis son départ de Dortmund en juin 2015, Jürgen Klopp arrive à Liverpool le 8 octobre. Il succède à Brendan Rodgers, limogé après un mauvais début de Championnat. Les Reds misent sur le coach Allemand, qui peut se targuer d’un bon bilan avec le club de la Ruhr : 180 victoires, 65 nuls et 73 défaites en 318 matches de 2008 à 2015, mais surtout d’une finale de Ligue des champions en 2013, perdue contre le Bayern Munich (1-2),

Klopp déçu après la défaite en finale de Coupe de la Ligue anglaise. (Simon Stacpoole/Offside/Presse Sports)

Klopp déçu après la défaite en finale de Coupe de la Ligue anglaise. (Simon Stacpoole/Offside/Presse Sports)

Arrivé il y a peu chez les Reds, Klopp espère marquer les esprits avec un premier titre. Mais Manchester City en décide autrement. En s’imposant le 28 février 2016 à Wembley face à Liverpool (1-1, 3-1 aux t.a.b.), les joueurs de Manuel Pellegrini remportent la 55e édition de la Coupe de la Ligue anglaise, au terme d’un match très fermé. Seuls les buts de Fernandinho (49e) pour Manchester City et de Philippe Coutinho (83e) pour Liverpool viennent illuminer la partie.

Roberto Firmino après une occasion manquée lors de la finale. (B. Papon/L'Équipe)

Roberto Firmino après une occasion manquée lors de la finale. (B. Papon/L’Équipe)

Première saison à Liverpool et déjà une première finale européenne. Le 18 mai 2016, au Parc Saint-Jacques de Bâle, théâtre de la finale de la Ligue Europa, Jürgen Klopp espère sauver la saison du club, seulement 8e de Premier League. Il explique alors : « Si nous ne gagnons pas, personne ne pensera que cette saison a été un succès ». Mais il est opposé à un spécialiste de l’épreuve, l’Espagnol Unai Emery, vainqueur des deux éditions précédentes avec le Séville FC. Et malgré un bon début de match récompensé par un but de Daniel Sturridge (35e), Liverpool est finalement renversé par le club espagnol (1-3), porté par Kévin Gameiro (46e) et Coke (64e, 70e).

Sadio Mané au duel avec John Stones. (Simon Stacpoole/Presse Sports)

Sadio Mané au duel avec John Stones. (Simon Stacpoole/Presse Sports)

Le passage de Klopp a Liverpool n’a pas toujours été synonyme de succès. Le 9 septembre 2017, à l’Etihad Stadium, les Reds sont corrigés (0-5) par Manchester City en Premier League. Le tournant du match : l’expulsion de Sadio Mané à la 37e minute pour un geste dangereux sur le gardien adverse Ederson, sorti sur civière. Réduit à 10, Liverpool n’a rien pu faire contre le rouleau compresseur mancunien. Les buteurs de la rencontre : Agüero (24e), Gabriel Jesus (45e+6, 53e) et Sané (77e, 91e).

Mohamed Salah a été le premier à ouvrir le score lors de cette finale contre Tottenham. (Manu Reino/Presse Sports)

Mohamed Salah a été le premier à ouvrir le score lors de cette finale contre Tottenham. (Manu Reino/Presse Sports)

Que l’attente aura été longue pour les supporters de Liverpool. Finaliste malheureux en 2018 face au Real Madrid (1-3), Liverpool remporte, le 1er juin 2019 à Madrid, un sixième succès en Ligue des champions, près de 15 ans après le dernier. Mohamed Salah d’abord, sur penalty (2e), puis le joker Divock Origi (87e) parviennent à faire plier Tottenham (2-0).

La joie des « Reds ». (Simon Stacpoole/Presse Sports)

La joie des « Reds ». (Simon Stacpoole/Presse Sports)

Il aura fallu trente ans pour que le Liverpool règne à nouveau sur le football anglais. La défaite du champion sortant Manchester City sur la pelouse de Chelsea (1-2, 31e journée), le 25 juin 2020, offre à Liverpool et à Jürgen Klopp le titre tant attendu. Sacré à sept journées de la fin du Championnat, Liverpool décroche le titre de champion le plus précoce de l’histoire de la Premier League ! Steven Gerrard, ancienne gloire des Reds, veut d’ailleurs ériger une statue à la gloire du technicien allemand.

Cody Gakpo célébrant son but. (Daniel Chesterton/Presse Sports)

Cody Gakpo célébrant son but. (Daniel Chesterton/Presse Sports)

Le 5 mars 2023, Liverpool frappe fort en Premier League. Les hommes de Jürgen Klopp, grâce à des doublés de Cody Gakpo, Darwin Nunez et Mohamed Salah, ainsi qu’un but de Roberto Firmino, infligent à Manchester United (7-0), sa plus lourde défaite depuis 90 ans. « Le 7-0, ça n’arrive qu’une fois dans la vie », commentait le coach allemand.



Source link

Leave a Comment