“C’est clairement un départ de feu volontaire”, selon le préfet de l’Aude


Le bâtiment de la Mutualité sociale agricole (MSA) de Narbonne a été incendié vendredi en début d’après-midi en marge d’une manifestation d’agriculteurs.


Publié



Temps de lecture : 1 min

Le bâtiment de Mutualité sociale agricole (MSA) à Narbonne, dans l'Aude, ravagé par les flammes, le 26 janvier 2024. (ED JONES / AFP)

“C’est clairement un départ de feu volontaire”, a déclaré vendredi 26 janvier sur franceinfo le préfet de l’Aude, Christian Pouget, après l’incendie du bâtiment de la Mutualité sociale agricole (MSA) de Narbonne en début d’après-midi en marge d’une manifestation d’agriculteurs. “Il n’y a pas d’interpellation à ce stade”, a-t-il expliqué.

“Les dégâts sont assez importants et le bâtiment sera largement inutilisable dans les jours et les semaines qui viennent”, a estimé le préfet, qui indique également qu’il n’y “pas de blessé à déplorer” car “les agents étaient en télétravail et le bâtiment était vide”, en prévision du mouvement.

Selon Christian Pouget, cet incendie a débuté à cause d’un feu de palettes à proximité du bâtiment, évoquant “des groupes isolés qui ont fait quelques dégâts dans le centre de Narbonne”, faisant la distinction avec la manifestation organisée sur l’autoroute “qui se passe bien”.

“Il était compliqué pour les forces de l’ordre d’intervenir rapidement”, a-t-il également expliqué. “Mais les forces de l’ordre sont intervenues et c’est pour ça que les personnes qui ont commis cet incendie sont parties”.





Source link

Leave a Comment