Tempête Isha : des rafales à près de 130km/h, le trafic des trains perturbé dans plusieurs régions


Après un épisode neigeux la semaine dernière, c’est le vent qui souffle fort en ce début de semaine. Météo-France a d’ailleurs placé 36 départements en vigilance jaune pour les vents violents. La tempête Isha, qui a balayé les îles britanniques, a apporté de fortes rafales sur une grande partie nord de la France dans la nuit de dimanche à lundi, mais aussi ce lundi matin, provoquant des perturbations sur les rails dans plusieurs régions.

Jusqu’à 128 km/h

Selon les relevés de Météo-France, des rafales à 128 km/h ont été enregistrées à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) à 5h ce lundi matin, rapporte France Bleu Nord. À Calais, le vent a soufflé jusqu’à 126km/h et jusqu’à 122km/h à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). À Gonneville (Manche), les rafales ont atteint les 112km/h et les 103 km/h à Caen et Vire (Calvados).

Des rafales jusqu’à 90km/h ont été enregistrées ce lundi matin à Paris, 97 km/h à Changis (Seine-et-Marne), et jusqu’à 125km/h en haut de la tour Eiffel, selon les données de Météo-France.

Une dizaine d’interventions des pompiers a été recensée dans le Pas-de-Calais, principalement sur la côte (Montreuillois, Calaisis, Boulonnais, et aussi à Arras). Dans la région de Montreuil-sur-Mer, une cheminée menaçait de s’effondrer. Dans l’Eure et la Seine-Maritime, il n’y a pas eu de dégâts, mais les pompiers seinomarins sont sortis une dizaine de fois cette nuit, principalement dans l’est du département, indique France Bleu Normandie.

Chutes d’arbres et trafic perturbé

Conséquences de ces vents violents, des chutes d’arbres sur les voies ont fortement perturbé le trafic de certains trains en Île-de-France ce lundi matin. Le trafic est interrompu sur la ligne P du Transilien entre Coulommiers et Tournan-en-Brie jusqu’à 17h, rapporte France Bleu Paris. Ces perturbations concernent également le RER E. Aucun train ne circule entre Gretz-Armainvilliers et Tournan-en-Brie, dans les deux sens, jusqu’à 17h.

La mairie de Paris a aussi annoncé la fermeture de ses parcs, jardins et cimetières ce lundi matin. Les rafales pourront atteindre 85 km/h jusqu’en milieu d’après-midi ce lundi.

En Normandie, le trafic des TER a été perturbé entre Caen et Cherbourg ou Lisieux dans le Calvados, suite à la chute de branches sur une caténaire, selon France Bleu. La SNCF assure que “les équipes sont intervenues” et que le trafic peut reprendre en début de matinée. Sur X (ex-Twitter), la préfecture du Calvados appelle à la vigilance, notamment sur la route. En Picardie, quelques légers retards en gare à cause du vent ont été signalés, car certains TER devaient circuler au ralenti, indique France Bleu Picardie. La circulation des trains entre Amiens et Creil reprenait peu à peu ce lundi midi, un arbre était tombé sur une caténaire.

Des difficultés sont aussi rencontrées en Bretagne, là aussi suite à des chutes d’arbres et de branches sur les voies. Le trafic est interrompu dans les Côtes-d’Armor entre Pontrieux et Paimpol, précise la SNCF. Un retour à la normale n’était pas attendu avant midi. Le trafic est aussi très perturbé sur la ligne Rennes – Brest, avec des trains supprimés et certains retardés jusqu’à 1h30, indique France Bleu Breizh Izel.

130 passagers bloqués en Bretagne

Une caténaire a été arrachée dimanche soir au passage d’un TER entre Plouaret (Côtes-d’Armor) et Morlaix dans le Finistère, ajouté également la SNCF, joint par l’Agence Radio France. Les 130 passagers de ce train ont été bloqués plusieurs heures avant d’être évacués dans la nuit, indique France Bleu.



Source link

Leave a Comment