Qui est saint Vincent de Saragosse, le patron des vignerons fêté le 22 janvier ?


La Saint-Vincent est célébrée le 22 janvier en France.
Commanderie du Bontemps

Vincent de Saragosse, martyr du IVe siècle, tient lieu de figure tutélaire pour les vignerons. En Gironde, il est célébré en grande pompe, avec une messe et une procession rassemblant des centaines de personnes chaque année.

Le Figaro Bordeaux

La France et le vin sont deux mots indissociables. En 2023, l’Hexagone est redevenu le premier pays producteur de vin au monde. En Gironde, une production trop importante liée à la baisse de la consommation des Français a pourtant conduit à la mise en place d’un important dispositif d’arrachage sanitaire prévu sur environ 8000 hectares en 2024. La vigne reste cependant intrinsèquement liée à l’histoire du terroir girondin. Depuis des siècles, un saint catholique y est particulièrement vénéré : Vincent de Saragosse.

Saint Vincent est né à Huesca, en Espagne, en 290. «Persécuté et torturé sur l’ordre de Dacien, préfet de la ville», il fut «mis à mort à Valence en 304 aux côtés de son évêque Valère», précise le diocèse de Bordeaux. Selon plusieurs sources scripturaires, il a été torturé pour avoir refusé de renier Dieu et sa passion a contribué à faire sa renommée dès le Moyen-Âge. «À partir du VIe siècle, les chrétiens de Valence commencent à lui vouer un culte et édifient une tombe provisoire puis un sanctuaire. Aujourd’hui, de nombreux lieux de cultes lui sont dédiés, principalement dans des régions viticoles.»

La date de la première taille de la vigne

Le lien entre ce saint et la vigne reste cependant sujet à interprétations. Le diocèse avance plusieurs explications : «On peut penser en premier lieu à son passé de martyr, où le sang de ses nombreuses blessures ferait directement allusion au vin, symbole de l’eucharistie. En termes de phonétique, le parallèle ne trompe pas : vin et sang. Mais d’un point de vue historique, saint Vincent aurait été chargé par Valère d’élucider les raisons d’une consommation importante de vin dans la région.» La raison de la vénération de saint Vincent par les vignerons pourrait également se trouver dans l’histoire plus récente.

«En France, un tournant est pris à l’époque du Concile de Trente», au XVIe siècle, expliquait Gaston Duchet-Suchaux, archiviste-paléographe, dans le bulletin de la société nationale des antiquaires de France, en 1986. «Adopté par certaines confréries de vignerons, Vincent est présenté avec une grappe de raisin à la main, ou une serpette.» Selon ce spécialiste des couleurs et des images, «on a expliqué cette métamorphose par un jeu de mots», mais selon lui, «mieux vaut songer à l’influence des grandes abbayes, et aussi au fait que la date de la Saint-Vincent, 22 janvier, coïncide avec celle de la première taille de la vigne». Une hypothèse d’ailleurs «confortée par des dictons météorologiques attestés dans plusieurs manuscrits du XVe siècle».

«Des valeurs étroitement attachées au vin»

En Gironde, la Saint-Vincent est l’un des trois rassemblements annuels de la Commanderie du Bontemps, une confrérie bachique dont l’organisation actuelle remonte à 1949, et qui a pour mission de promouvoir les vins du Médoc, des Graves, du Sauternais et tous les vins de Bordeaux. «En tout lieu, et devant quiconque», selon les mots de son rituel d’intronisation, la Commanderie défend «non seulement le vin, mais cet ensemble de valeurs qui lui sont étroitement attachées : l’amitié, la gaieté et la fidélité à notre terroir».

Dimanche 14 janvier, la Commanderie du Bontemps a célébré la Saint-Vincent dans le vignoble bordelais, avec plus de 600 personnes présentes. Une procession et une célébration ont eu lieu, ainsi que la bénédiction du vin nouveau, plusieurs intronisations dans la confrérie ainsi qu’un déjeuner. Au-delà de Vincent de Saragosse, de nombreuses appellations rappellent par ailleurs les liens entre les régions viticoles et la religion catholique, comme en Gironde avec le Saint-Émilion, le Saint-Estèphe ou encore le Saint-Julien.



data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js”
>



Source link

Leave a Comment