VIDÉO – Marc Simoncini (Qui veut être mon associé) : son incroyable anecdote sur son baccalauréat


Un parcours “assez incroyable” et “hors normes” qui a débuté par des échecs. Voilà comment est présenté Marc Simoncini, invité sur le plateau de Quelle époque ! ce samedi 20 janvier alors que Qui veut être mon associé ? est de retour à l’antenne depuis le 17 janvier pour sa quatrième saison. Interrogé par Léa Salamé et son acolyte Christophe Dechavanne, le père d’une célèbre chanteuse a raconté ses débuts difficiles, lorsqu’il était adolescent : plusieurs redoublements et un baccalauréat obtenu aux rattrapages par chance “grâce à un match de foot”… Autant d’ingrédients qui, à la fin, forment la recette du bon entrepreneur. “Une histoire formidable”, s’est exclamé Christophe Dechavanne, laissant à l’ex de Hélène de Fougerolles le soin de la raconter.

Le juré du programme diffusé sur M6 s’est donc empressé de revenir sur l’histoire folle de l’oral qui lui a permis d’obtenir son baccalauréat. À l’époque, en 1982, il s’apprête à passer son oral de math, tandis que la Coupe du monde de foot bat son plein. Son examinateur, ne voulant absolument pas manquer le match en cours, expédie plus ou moins les candidats. Et une fois arrivé au dernier, Marc Simoncini, la patience n’est plus son point fort. Le créateur de Meetic et des vélos Angell a alors réussi à se sortir de l’épreuve de math grâce au professeur, qui a pratiquement passé son examen à sa place. “Il a fait tout le truc au tableau”, raconte-il, poursuivant : “Il me dit : ‘Bon, il vous faut combien ?’ Je lui dis : ‘neuf’. Il me dit : ‘Bon, allez, neuf’. Et j’ai eu le bac.”

Une autre anecdote rocambolesque a été racontée sur le plateau

Avec Marc Simoncini, Léa Salamé accueillait Yvan Attal ce samedi 20 janvier. Le réalisateur de 56 ans, fiancé à Charlotte Gainsbourg, est alors revenu sur un épisode lunaire impliquant l’investisseur de l’émission de M6, survenu pendant la pandémie de Covid. “Il m’a fait vivre un enfer”, commence-t-il, avant de raconter qu’un soir, son voisin du dessous a mis la musique beaucoup trop fort, et à des heures improbables, le poussant à appeler la police. Il s’agissait de Marc Simoncini, “un peu bourré”. Une soirée que les deux stars ne sont pas près d’oublier.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : Quelle Époque ! / Capture d’écran



Source link

Leave a Comment