la France s’impose dans la douleur face à l’Autriche et se qualifie pour les demi-finales


Victorieuse non sans mal de l’Autriche, lundi, l’équipe de France rejoint le dernier carré de l’Euro (33-28) et va disputer sa cinquième demi-finale de suite en compétition majeure. Ce sera face à la Suède, vendredi.

France Télévisions – Rédaction Sport


Publié



Mis à jour



Temps de lecture : 2 min

Le Français Elohim Prandi face à l'Autrichien Michael Miskovez lors du tour principal de l'Euro, le 22 janvier 2024. (AFP)

Les Bleus ne pouvaient pas être surpris. L’Autriche, qui avait déjà réussi à obtenir le match nul contre l’Espagne, la Croatie et l’Allemagne dans cet Euro, s’annonçait comme un adversaire coriace et l’a été, lundi 22 janvier. L’équipe de France, qui ne s’est jamais vraiment détachée au score hormis dans les dernières minutes, s’est imposée finalement 33-28, et se qualifie pour les demi-finales du championnat d’Europe où elle affrontera la Suède vendredi (17h45).

Le fait de jouer d’évoluer enfin avec le soutien du public plutôt que son hostilité a-t-il destabilisé les Bleus ? Les spectateurs allemands avaient bien compris qu’une victoire française serait plus utile à leur équipe, au coude à coude dans le groupe 1 avec une étonnante Autriche qui a réussi, une nouvelle fois, à tenir la dragée haute à une nation historique du handball.

Euro de handball : la réaction de Luka Karabatic après la qualification. -
Euro de handball : “On avait un vrai quart de finale aujourd’hui”, Luka Karabatic

Euro de handball : la réaction de Luka Karabatic après la qualification. –
(TLS / FRANCE 3)

Dès l’entame de match, les Autrichiens ont mis la pression aux Bleus en marquant sur toutes leurs possessions pour mener déjà 4-1 en moins de quatre minutes. En mode diesel, les Bleus sont revenus petit à petit au score et ont même mené de trois points à la 27e minute de jeu (15-12), mais trop de pertes de balle et un manque de concentration ont permis à l’Autriche d’égaliser et de passer devant à la pause (16-15).

Bellahcene ferme la boutique

Seulement 52% des possessions françaises avaient alors mené à un but, avec beaucoup d’imprécision, un défaut français depuis le début de l’Euro, comme pour Nedim Remili (2/5). En seconde période, les Bleus pouvaient espérer une baisse de régime de l’Autriche, qui ne possède pas la même profondeur de banc et ne se permet pas beaucoup de rotation, mais elle n’est arrivée que tardivement. De nouveau titulaire dans les buts, Samir Bellahcene a été mis à contribution et a répondu présent (15 arrêts) pour permettre aux Bleus de ne plus être rejoints. 

 -
Euro de handball : les réactions de Elohim Prandi et Ludovic Fabregas après la qualification


()

Même accrochés, les Bleus s’imposent comme lors de leurs deux premiers matchs du tour principal face à la Croatie et l’Islande, et s’assurent donc une qualification pour le dernier carré avant même leur dernière rencontre contre la Hongrie. “C’est une bonne chose de réalisée. Ce match n’a pas toujours été simple. On a mis du temps à trouver une performance régulière, c’est aussi lié à la qualité de l’équipe autrichienne qui a montré pourquoi elle était à ce niveau-là de la compétition. Il a fallu trouver des ressources en deuxième mi-temps pour l’emporter”, a analysé le sélectionneur Guillaume Gille à la fin du match.

L’équipe de France disputera ainsi sa cinquième demi-finale de compétition majeure consécutive après celles du Mondial 2021, des JO de Tokyo, de l’Euro 2022 et du Mondial 2023. “Le dernier carré, c’est là où cette équipe doit se retrouver. Ça prouve sa qualité et la constance de sa performance. Ca nous situe comme une équipe référence”, a poursuivi Guillaume Gille, qui depuis son arrivée à la tête des Bleus pour le championnat du monde 2021, réalise donc un 5/5 dans le dernier carré.





Source link

Leave a Comment