le Français Cyprien Sarrazin remporte la première descente de Kitzbühel



Cyrille de La Morinerie avec AFP / Crédit photo : BARBARA GINDL / APA / AFP
, modifié à

Ce vendredi, en Autriche, le skieur français Cyprien Sarrazin a décroché son troisième succès de l’hiver en remportant la première descente de Kitzbühel. Il offre ainsi à la France sa première victoire depuis 27 ans sur la mythique “Streif”. Lors de cette descente, le Haut-Alpin de 29 ans a impressionné avec un bas de tracé époustouflant.

Cyprien Sarrazin a remporté vendredi la première descente de Kitzbühel, en Autriche, décrochant son troisième succès de l’hiver et offrant à la France sa première victoire depuis 27 ans sur la mythique “Streif”. Dossard N°14, le Haut-Alpin de 29 ans a réalisé un bas de tracé époustouflant, reprenant tout le temps perdu sur le long plat intermédiaire pour coiffer de 5/100e l’Italien Florian Schieder, déjà deuxième l’an dernier, et de 34/100e le leader suisse de la Coupe du monde, Marco Odermatt.

Cinq podiums sur les six dernières courses

“Ça n’a pas été le run parfait, loin de là. Mais en bas je me sentais très bien physiquement, j’y suis allé avec le cœur”, a raconté le Gapençais au micro de la chaîne helvétique RTS. Sarrazin, déjà vainqueur de la descente italienne de Bormio fin décembre, puis du super-G de Wengen la semaine dernière en Suisse, poursuit son hiver de rêve avec un cinquième podium sur les six dernières courses, où il n’a été battu que par Marco Odermatt. Non seulement le Gapençais rejoint dans le palmarès un autre skieur des Hautes-Alpes, Luc Alphand, triple vainqueur sur la Streif (deux descentes en 1995 et une en 1997), mais il console le camp bleu des trois deuxièmes places de Johan Clarey (2021, 2022, 2023), son vice-champion olympique fraîchement retraité.

“C’est exceptionnel”, s’est réjoui Alphand, lui aussi interrogé par la RTS. “Est-ce qu’il peut être le premier à faire douter Marco pour le petit globe de vitesse ? On se demandait qui pourrait chatouiller Odermatt”. Au classement de la descente, Sarrazin revient sur les talons du Suisse, à 26 points. Il s’installe également à la deuxième place du classement général, mais avec 516 points de moins que le double détenteur du gros globe. Derrière Sarrazin, les descendeurs français réussissent un excellent résultat d’ensemble : après 45 passages, Nils Allègre occupait la 9e place, Maxence Muzaton et Matthieu Bailet les 11e et 12e, et Blaise Giezendanner la 20e.



Source link

Leave a Comment