Italie : Mike Maignan, le gardien français de l’AC Milan victime d’injures racistes et de cris de singes


Le gardien de l’AC Milan et de l’Équipe de France de football Mike Maignan a quitté le terrain samedi soir après avoir été la cible d’injures racistes lors du match de son équipe dans le stade de l’Udinese, lors de la de 21e journée de Serie A. Alors qu’il devait jouer un renvoi de six-mètres, Maignan, visiblement sous le choc et en colère, s’est dirigé vers le banc de touche à la 34e minute de jeu et a ensuite été suivi par ses coéquipiers.

Logo France Bleu

Des cris de singe et des insultes racistes

Pendant que Maignan, 28 ans, leur expliquait que des supporters de l’Udinese, installés dans les tribunes derrière son but, lui adressaient des cris de singe et des insultes racistes, les joueurs du Milan sont restés au bord du terrain quelques minutes. Ils ont ensuite regagné les vestiaires. Le match a été dans la foulée interrompu par l’arbitre de la rencontre à la 38e minute, puis a repris après cinq minutes d’interruption.

“Je ne voulais plus jouer”

Le gardien, né en Guyane d’un père guadeloupéen et d’une mère haïtienne, avait déjà alerté l’arbitre de la rencontre, Fabio Maresca, à la 25e minute de jeu. “Je ne voulais plus jouer, je l’ai dit à tout le monde quand j’ai quitté le terrain, mais nous sommes une famille, je ne pouvais pas abandonner mes coéquipiers”, a-t-il expliqué au micro de la plateforme DAZN. “J’étais en colère, pas déçu, car ce n’est pas la première fois que je vis ça. Mes coéquipiers, le staff, tout le monde m’a dit de rester fort dans ma tête et de donner la bonne réponse sur le terrain“, a-t-il poursuivi.

Le soutien de Kylian Mbappé

Maignan a reçu le soutien de nombreux joueurs, français et étrangers, dont son capitaine en équipe de France, Kylian Mbappé “Tu es très loin d’être seul Mike Maignan. On est tous avec toi. Toujours les mêmes problèmes et toujours AUCUNE solution. Trop c’est trop !!!!!!!!!!!! NON AU RACISME” , a écrit la star du Paris SG sur X (ex-Twitter).

Sifflé et conspué jusqu’à la fin

Malgré des messages diffusés dans le stade, les insultes racistes ont continué, jusqu’à l’interruption du match après le geste fort du gardien des Bleus. À son retour sur le terrain, alors que son équipe menait 1 à 0 depuis la 31e minute de jeu, Maignan, formé au Paris SG et passé par Lille (2015-21) avant de rejoindre l’AC Milan, a été conspué à chaque fois qu’il touchait le ballon.

L’AC Milan avait publié avant même la fin de la rencontre un message de soutien à son gardien sur ses réseaux sociaux : “Il n’y a absolument pas de place pour le racisme dans notre sport, nous sommes outrés, nous sommes avec toi.” “Voir un garçon aussi respectueux et aussi correct que Mike être traité comme ça, cela me déplaît particulièrement, ce n’est pas une chose qu’on devrait voir dans un match de foot”, a regretté son entraîneur, Stefano Pioli.

Le calcio régulièrement épinglé

L’AC Milan qui était mené 2 à 1 depuis la 62e minute, s’est finalement imposé 3 à 2 grâce à des buts de Jovic (83) et Okafor (90+3). Le club lombard a consolidé sa 3e place et ne compte plus que quatre points de retard sur la Juventus (2e) qui se rend dimanche à Lecce. Malgré des campagnes de sensibilisation et des sanctions allant jusqu’à des matches à huis clos, le football italien ne parvient pas à se débarrasser du fléau du racisme. Chacune de ses saisons est émaillée d’incidents à caractère raciste ou antisémite.



Source link

Leave a Comment