Arthur Cazaux est “sur une bonne dynamique et les choses s’enchaînent”, analyse l’entraîneur Patrick Mouratoglou


A 21 ans, le Français Arthur Cazaux, se qualifie pour les 8e de finale de l’Open d’Australie. Invité samedi sur franceinfo, son entraîneur assure qu’un déclic a eu lieu.


Publié



Temps de lecture : 1 min

Arthur Cazaux après sa victoire au 3e tour de l'open de tennis d'Australie, à Melbourne le 20 janvier 2024 (MAST IRHAM / EPA)

“Ce n’est pas un coup de chance, Arthur Cazaux est un joueur qui a de grosses qualités”, s’enthousiasme Patrick Mouratoglou, entraîneur de tennis et fondateur de la Mouratoglou Academy, invité samedi 20 janvier, sur franceinfo.

À 21 ans, Arthur Cazaux (108e) a confirmé, samedi sa belle performance à l’Open d’Australie de tennis, en battant le 31e mondial, Tallon Grizkspoor, après avoir déjà sorti le numéro 8 mondial Holger Rune. Il disputera les huitièmes de finale de ce tournoi de Grand Chelem.

“Il est jeune et en progrès”, analyse Patrick Mouratoglou, “il y a un déclic qui s’est fait pendant l’Open d’Australie.” Notamment pendant le match contre Holger Rune, “il a fait un très beau et très gros match, [Arthur Cazaux] est sur une bonne dynamique et les choses s’enchaînent. Les progrès ne se font pas forcément par palier, cela peut être un tournoi qui peut débloquer un compteur.”

Pour la suite du tournoi, le jeune tennisman de 21 ans “a faim, il en veut plus”, analyse Patrick Moratoglou. Selon lui, Cazaux peut représenter une vraie menace pour son prochain adversaire, à savoir le Polonais Hubert Hurkacz : “C’est toujours très dangereux les jeunes. Quand on est jeune, on n’a pas encore la pression, car on n’a rien à défendre. La pression vient plus tard, quand on a un classement à défendre. Il se sent capable de tout.” Le match se jouera lundi 22 janvier.





Source link

Leave a Comment