dans la douleur, les Lyonnais se qualifient pour les 8es de finale de la Coupe de France


L’OL laisse la recette

Lyon a laissé sa part de la recette à Bergerac, club de National 2, qui connaît certaines difficultés financières.

M.Maury

Pierre Sage: “bravo à cette équipe et à leur coach”

Pierre Sage au micro de Bein Sports: “Tout était réuni pour un match bizarre. On se fait égaliser avant la pause, on n’a pas beaucoup d’occasions en deuxième période. Bravo à cette équipe et leur coach de 31 ans. Je lui ai dit que c’était exceptionnel ce qu’il faisait. Ils se sont créés des occasions à la fin. Anthony Lopes fait un arrêt important. Les éducateurs qui viennet d’en bas écrivent de belles histoires. Bravo à nos joueurs, c’était difficile de jouer, les conditions étaient particulières. Je trouve dommage qu’un club amateur joue à 2h30 de chez lui, il faut penser à ces gens-là. Ce devait être une fête.”

Plus d’informations ici.

La première réaction de Caqueret après la qualification

“C’était un match compliqué contre une bonne équipe de Bergerac. On est content de passer au prochain tour. Si on gagne ce match, c’est qu’on a été sérieux. Il y avait la bonne mentalité ce soir”, a confié le milieu de l’OL au micro de Bein Sports.

L’OL se qualifie pour les huitièmes de finale non sans trembler !

Dans la difficulté, l’OL s’en sort face à Bergerac, pensionnaire de National 2 (1-2). Sur une pelouse difficile, les Gones peuvent remercier Maxence Caqueret, buteur à dix minutes du terme, pour s’éviter une énorme déconvenue. Une semaine après une défaite au Havre, Lyon repart de l’avant et valide le premier billet pour les 8es de finale de la Coupe de France.

C’est au-dessus

Le coup-franc de Ducros ne retombe pas assez vers les buts de Lopes. Six mètres à venir pour le gardien portugais, qui prend tout son temps.

Faute de Tagliafico et danger à venir pour Lyon

L’Argentin est averti pour une faute grossière en coupant la course de Luyambulabiwa. Bon coup-franc à suivre pour Bergerac.

5 minutes de temps additionnel

Il y a encore de l’espoir pour Bergerac.

Pas de pénalty pour Bergerac

Ducros s’effondre dans la surface mais le défenseur cherche un peu trop le pénalty. Florent Batta ne se fait pas avoir.

Cherki manque le but du break !

Contre-attaque lyonnaise menée par Fofana, qui décale Cherki côté droit. Mais la frappe du milieu est repoussée en corner par Laborde-Turon.

Le money-time approche

Et l’OL n’est toujours pas à l’abri, avec un corner pour Bergerac.

Pierre Sage change aussi

Sortie du Général Lacazette, entrée de Saël Kumbedi. Un changement défensif pour les Lyonnais.

Double changement pour Bergerac

Elissalt et Faty sont remplacés par Glao et Neto.

Le but du soulagement pour Lyon

Après beaucoup de déchets dans le dernier geste, les Lyonnais ont enfin trouvé l’ouverture pour se permettre de souffler (un peu).

Caqueret redonne l’avantage à l’OL !

La demi-volée de Caqueret trouve le chemin des filets ! Coup-franc côté droit frappé par Cherki, dégagé tant bien que mal par la défense de Bergerac. Le ballon arrive en direction de Caqueret, qui arme une demi-volée à l’entrée de la surface pour redonner l’avantage à l’OL !

Ça tourne côté bergeracois

Sorties de Tressens et Escarpit, remplacés par Fonseca et Tchoutang.

La parade de Lopes !

Luyambulabiwa prend de vitesse la défense lyonnaise et envoie une lourde frappe dans un angle fermé. Le gardien de l’OL est décisif !

Beaucoup de coups de sifflets

La rencontre est hâchée depuis quelques minutes, avec une multiplication de fautes sur une pelouse de plus en plus compliquée.

Nouveau carton pour Dumai

A peine entré, le joueur de Bergerac commet une faute sur Caqueret.

Diego Moreira entre en piste

Il remplace Henrique côté lyonnais.

Lacazette sur le poteau !

La reprise de l’attaquant lyonnais trouve le poteau bergeracois après un bon centre de Maitland-Niles !

Changement pour Bergerac

M’Laab est remplacé par Dumai.

C’est le rouge Gyeboaho !

Le milieu bergeracois est coupable d’une grosse semelle sur le pied de Tolisso. D’abord averti, Gyeboaho prend le rouge ! Tolisso est pris en charge par les soigneurs.

La faute sur Tolisso.
La faute sur Tolisso. © Capture d’écran.

Coup-franc gâché par Cherki

Aux 35m, le milieu lyonnais centre vers la surface, mais ça file directement en six mètres.

Faute sur Tolisso

M’Laab est sanctionné pour une semelle sur le pied du champion du monde 2018.

C’est encore manqué pour Lacazette

Décalé sur le côté gauche, Lacazette s’essaie au centre, mais c’est complètement dévissé. L’état de la pelouse n’aide pas.

Fofana contré

Belle action collective pour l’OL. Une-deux entre Maitland-Niles et Lacazette dans le petit périmètre, Fofana hérite du ballon et s’essaie du pied gauche. C’est contré par un dos bergeracois.

Cherki au-dessus !

Cherki est servi par Tolisso. L’international espoirs repique dans l’axe et tente sa chance du pied droit, mais sa frappe s’envole dans le ciel de Limoges.

Ça manque de présence lyonnaise

Cherki décale Lacazette sur le côté droit. Le capitaine lyonnais centre vers le point de pénalty, où il n’y a personne. Seul Fofana était présent, mais pas au bon endroit.

Elissalt manque sa frappe

Le capitaine de Bergerac tente sa chance à l’entrée de la surface, mais sa frappe ras-de-terre n’est pas cadrée.

Mata solide sur son côté

Tentative de débordement sur le côté droit lyonnais, mais Clinton Mata protège parfaitement le ballon, qui file en sortie de but pour Lopes.

C’est reparti à Limoges !

Les joueurs de Bergerac relancent les débats. A noter un changement côté lyonnais, avec la sortie d’Adryelson et l’entrée de Maitland-Niles. L’OL passe à une défense à 4.

L’OL doit faire plus

Si les Lyonnais ont la possession, ils ont été récompensés par le premier but de Malick Fofana sous ses nouvelles couleurs. Maladroits dans le dernier geste, les Gones ont été rejoints avant la pause sur un but d’Escarpit.

Adryelson avant la pause !

Cherki alerte Adryelson dans la surface, mais la tête plongeante du Brésilien fuit le cadre. Sur cette action, Florent Batta siffle la mi-temps.

L’égalisation d’Escarpit !

L’ancien Lyonnais glace l’OL avant la pause ! Centre parfait de M’Laab venant de la gauche, et c’est parfaitement coupé par l’attaquant de Bergerac, qui égalise dans le temps additionnel de la première période en passant devant Lopes.

Dernier corner pour Bergerac

C’est dégagé en catastrophe par les Lyonnais.

M’Laab manque sa frappe

En bonne position pour frapper à l’entrée de la surface, M’Laab se troue complètement et manque le ballon, sans doute en raison d’une pelouse capricieuse.

La frappe manquée pour M'Laab lors de Bergerac-OL, le 19 janvier 2024.
La frappe manquée pour M’Laab lors de Bergerac-OL, le 19 janvier 2024. © Capture d’écran Bein Sports

La sortie assez audacieuse de Laborde Turon

Le gardien de Bergerac sort dans les pieds de Lacazette et met un peu de temps à revenir dans son but. Heureusement, c’est sans conséquence pour le club de N2, qui a fini par craquer avant la pause.

L’ouverture du score de l’OL !

Malick Fofana inscrit son premier but avec l’OL ! Bon ballon en direction de Lacazette en profondeur. Le capitaine lyonnais décale parfaitement Fofana, qui marque presque dans le but vide pour sa première titularisation !

On tente de passer par les côtés

Bon centre de Henrique en direction de Lacazette, mais l’attaquant lyonnais n’arrive pas à prolonger en direction du but. La défense bergeracoise se dégage.

Les Lyonnais de plus en plus pressants et présents

La domination lyonnaise s’accentue ces dernières minutes. Il ne reste plus qu’à trouver de la précision dans le dernier geste.

Toujours pas pour Lacazette

Très bonne passe de Tolisso vers Lacazette, qui peut filer vers le but, mais le capitaine lyonnais manque son contrôle. Quand ça ne veut pas…

La défense de Bergerac tient toujours

Servi dos au but à l’entrée de la surface, Lacazette perd le fil et le ballon, récupéré par la défense.

Cherki trop court

Malick Fofana tente de trouver Cherki en profondeur, mais il manque une pointure à l’international espoirs pour arriver à contrôler. Encore du déchet dans le dernier geste côté lyonnais.

Lopes vigilant dans les airs

Faty effectue un centre très haut en direction de la surface. Mais Lopes s’élève plus haut que tout le monde pour se saisir du ballon.

Incompréhension entre Cherki et Lacazette

Le milieu alerte son attaquant dans la surface, mais le capitaine lyonnais n’a pas fait l’appel. Ça reste brouillon pour l’OL.

Bon tacle d’Adryelson

Le défenseur brésilien est très propre pour couper une passe d’Escarpit.

La frappe de Tolisso

Sur le contre, Cherki laisse filer un centre de Mata. Tolisso récupère à l’entrée de la surface et enchaîne la frappe, beaucoup trop molle pour inquiéter Laborde Turon.

Faute de Mata

Le latéral lyonnais freine la course d’Escarpit, qui filait sur le côté droit. Coup franc à venir pour Bergerac, mais c’est mal frappé.

Cherki repris dans la surface

Servi par Caqueret, Rayan Cherki aurait pu rapidement enchaîné la frappe, mais le milieu fait un contrôle de trop et est repris par la défense.

Début de match très tranquille des Lyonnais

Pas encore d’accélération franche pour les joueurs de Pierre Sage, qui font face à un pressing haut de la formation de N2.

Hors jeu signalé contre l’OL

Récupération haute de Lacazette qui s’écroule dans la surface. Pas de pénalty sifflé mais un hors jeu est signalé pour Henrique.

Première possession pour Bergerac

Les pensionnaires de National 2 mulitplient les passes dans le camp lyonnais. Mais un ballon trop long finit directement en six mètres, pas aidé par la pelouse.

Tagliafico se fait bouger

Le champion du monde argentin reçoit un gros coup d’épaule de la part d’Escarpit. Il obtient la faute et l’OL va pouvoir remonter le ballon.

Tentative de lob de M’Laab

Le Bergeracois a vu Anthony Lopes avancé. Il tente le lob du rond central mais sa tentative n’est pas assez appuyée.

On reste bien sur une défense à trois côté lyonnais

Nicolas Tagliafico occupe un poste inhabituel d’axial gauche et accompagne Dejan Lovren et Adryelson. Clinton Mata et Henrique évoluent en pistons.

La biscotte pour Adryelson

Le défenseur lyonnais est sanctionné pour un pied haut sur M’Laab. Florent Batta n’hésite pas est sort le jaune.

La frappe de Fofana

Bien lancé en profondeur, Malick Fofana prend de vitesse la défense adverse et tente une frappe en angle fermé. C’est contré en corner.

Lyon se positionne haut

Un long ballon est lancé dès le coup d’envoi dans le camp de Bergerac sur un terrain qui risque de souffir ce soir.

C’est parti pour ce week-end de Coupe de France

Les 16es de finale débutent avec un coup d’envoi donné par la formation lyonnaise.

L’entrée des joueurs sur la pelouse du stade Beaublanc

Les tribunes sont clairsemées ce vendredi soir à Limoges, où le thermomètre affiche -1°C.

La compo de Bergerac

Laborde, Luyambula, Abonckelet, Kamissoko, Ducros, Elissalt, Faty, Gyeboaho, Escarpit, M’Laab, Tressens.

Bergerac lutte pour le maintien en N2

9e de son groupe B de National 2, Bergerac compte deux matchs de retard.

Lyon reste sur une défaite en championnat

Après une série de quatre succès de rang toutes compétitions confondues, les Gones ont chuté au Havre le week-end dernier (3-1) en terminant en 9 contre 11.

Le onze de l’OL, avec une première titularisation pour Adryelson et Fofana

Lopes – Mata, Adryelson, Lovren, Tagliafico, Henrique – Caqueret, Tolisso – Fofana, Lacazette, Cherki.

Aulas contraint de décliner l’invitation du président de Bergerac mais présent par la pensée

Convié personnellement par le président du Bergerac Périgord Football Club, Christophe Fauvel, à assister au match d’ouverture des 16e de finale de la Coupe de France ce vendredi soir à Limoges entre Bergerac et Lyon (20h45), Jean-Michel Aulas n’a pu finalement satisfaire à l’invitation, pris par ses nouvelles prérogatives de vice-président de la Fédération Française de Football.

Mais l’ancien patron de l’Olympique Lyonnais (1987-2023) a pris le soin de répondre, ce vendredi, à celui que la presse locale surnomme parfois “le Jean-Michel Aulas du Périgord”, référence à l’admiration que voue Christophe Fauvel – lui aussi entrepreneur actif – à l’emblématique dirigeant lyonnais, dont il se dit “fan absolu.”

“J’ai suivi avec intérêt votre parcours […] J’aurai une pensée toute particulière pour vous ce soir […] Je suis sûr que nous aurons le plaisir à nous rencontrer très vite”, écrit notamment l’ex-président de l’OL.

Quel que soit le résultat de ses hommes ce vendredi soir, déjà auteurs d’exploits face à deux clubs de Ligue 1 (Metz, Saint-Etienne) lors de l’édition 2021-2022 et qualifiés pour leur quatrième 16e de finale en l’espace de huit saisons, Christophe Fauvel, dans la dernière de ses dix-neuf années de présidence, gardera un souvenir impérissable de cet “évènement historique” pour le BPFC que représente le fait d’affronter l’Olympique Lyonnais, son club de cœur.

Romain Asselin

Plus d’informations ici.

Bonjour et bienvenue pour ce live

C’est un sacré défi pour les joueurs de Bergerac, 9e du groupe B de National 2, et qui se retrouvent à affronter un des cadors de l’élite, l’Olympique lyonnais, certes en difficulté cette saison, mais qui ont assuré au tour précédent contre Pontarlier (avec un sacré show de John Textor).

Ce sera un petit duel entre amis puisque le président de Bergerac a déclaré toute son admiration à la légende lyonnaise Jean-Michel Aulas.

Coup d’envoi à 20h45, sur BeIN Sport 1, les compos seront connues une heure auparavant. C’est le coup d’envoi des 16e de finale. Le tirage au sort des huitièmes aura d’ailleurs lieu dimanche soir.

Un match à suivre à l’antenne de RMC, et bien sûr en direct commenté sur le site et l’appli RMC Sport.



Source link

Leave a Comment