L’enseigne nordiste Pimkie annonce la fermeture de 74 magasins d’ici cet été


La direction de Pimkie évoque “le contexte économique, la baisse de la fréquentation dans les points de vente et l’inflation” pour se justifier. Elle annonce ce jeudi une “restructuration” et engage un processus d’information-consultation auprès du CSE pour redresser les ventes et les résultats économiques. Des fermetures de magasins, envisagées précédemment pour 2027, sont prévues dès 2024.

Logo France Bleu

Près de 500 postes supprimés

En février 2023, Pimkie avait déjà annoncé un “plan de transformation” avec la fermeture progressive de 63 magasins à l’horizon 2027. Au 31 décembre dernier, 23 boutiques ont déjà fermé. Ce jeudi, l’annonce est tombée brutalement, la direction annonce qu’en plus de ces 23 magasins, 74 cesseront leur activité cette année. D’ici juillet 2024, ce sont donc 97 magasins Pimkie qui seront fermés en France.

Côté effectifs, selon Pimkie, 496 postes seraient supprimés dont 42 au siège à Villeneuve d’Ascq.

Quatorze magasins deviennent Miniso

La direction de Pimkie annonce également une diversification de l’activité avec un changement de nom pour quatorze points de ventes qui vont devenir Miniso, une marque à bas prix dans le secteur de la maison et la décoration.

Dans un communiqué, la direction évoque sa stratégie : « Dans un contexte extrêmement contraint pour le prêt-à-porter féminin moyen de gamme, nous sommes convaincus que notre stratégie à double niveau nous permettra d’atteindre un retour à l’équilibre et de préserver la dynamique de transformation de Pimkie » estime Salih Halassi, Président Directeur Général Pimkie.

Des boutiques vont fermer dans le Nord-Pas-de-Calais

En ce qui concerne le Nord-Pas-De-Calais, dans la liste des nouveaux magasins amenés à fermer que s’est procurée France Bleu Nord, il n’y aura plus aucun magasin dans la métropole de Lille. Le magasin du centre-ville est concerné, celui de Villeneuve d’Ascq au centre commercial V2, celui dans le centre commercial de Douai également, à Maubeuge, Valenciennes, Lens et Calais.

Pour le reste de la France, le magasin Pimkie de Rouen-Barentin est concerné, à Caen celui dans le centre commercial de Mondonville. D’autres magasins fermeront également à Bordeaux, Toulouse, Paris, La Rochelle, Pau, Bayonne, Marseille et Cherbourg.

La liste des 36 magasins concernées :

Cherbourg Cotentin CC (centre commercial), Caen Mondeville CC, Bordeaux Centre-ville, Bordeaux Le Lac, Bordeaux Merignac, Bordeaux Rives d’Arcin, Bayonne CC BAB 2, Pau Lescar CC, Tarbes Centre-ville, La Rochelle-Beaulieu CC, La Roche sur Yon, Lyon Saint Genis CC, Ecully CC, Val Thoiry CC, Toulouse Portet CC, Paris General Leclerc Centre Ville, Mantes Buchelay, Paris rue du commerce centre ville, Paris Italie 2 CC, Paris Creteil CC, Paris Parinor CC, Melun Carre Senart, Rouen Barentin, Orléans CV, Marseille La Valentine CC, Marseille CV, Martigues CC, Dijon Toison d’or CC.



Source link

Leave a Comment