Julio Iglesias arrêté à Punta Cana : qu’est-ce qu’ont trouvé les autorités de République Dominicaine dans la valise du chanteur ?


Ce Mercredi 10 janvier 2024, le chanteur espagnol Julio Iglesias a été arrêté à l’aéroport de Punta Cana. La raison de son arrestation concerne le contenu qu’il transportait, qui a de quoi surprendre.

Le célèbre chanteur espagnol Julio Iglesias, aujourd’hui âgé de 80 ans, a été arrêté le 10 janvier dernier à l’aéroport de Punta Cana en République Dominicaine. Après que les techniciens du service d’inspection de la quarantaine végétale (AIPC) du ministère de l’Agriculture ont procédé au contrôle de sa valise, l’artiste a été arrêté, révèle DH Net.

Plus de 40 kilos de nourriture

C’est le contenu des bagages du chanteur qui ont interpellé la sécurité de l’aéroport. En effet, les douaniers ont retrouvé pas moins de 42,16 kilos de nourriture. Myrtilles, fraises, framboises, céleri, cerises, tomates, betteraves, haricots, viande et légumes…, selon le quotidien espagnol La Vanguardia.

Julio Iglesias a été libéré peu de temps après. “Ce n’est pas par rapport à lui ou à quelqu’un en particulier, c’est le cas pour tout le monde”, souligne Limbert Cruz, le ministre dominicain de l’Agriculture. Mais cette opération avait un objectif bien précis : éviter la propagation des parasites venant de l’étranger qui peuvent nuire aux cultures locales, explique le média belge.

Pour autant, l’entourage du chanteur indique qu’il ne s’agissait pas d’une arrestation, que cette dernière a été exagérée par les médias et que l’opération ressemblait plus à un contrôle. Une source de l’aéroport aurait confié que le transport de fruits par Julio Iglesias est connu lors de ses nombreux voyages entre les Bahamas et la République Dominicaine, mais “qu’en raison du problème de la mouche méditerranéenne, il faut être plus prudent”, indique La Vanguardia.





Source link

Leave a Comment