Puni par Gregg Popovich, Victor Wembanyama apprécie les menaces • Basket USA


Gregg Popovich Victor WembanyamaDepuis le début de saison, les Spurs version Victor Wembanyama ont souvent touché le fond, mais pour Gregg Popovich, ils n’avaient jamais été aussi médiocres que dans cette première mi-temps à Atlanta. Face à un Trae Young en feu en premier quart-temps, San Antonio a rapidement pris 10, 15, 20, 25, 30 et même 35 points de retard (69-34) !

Résultat : à l’entame de la seconde mi-temps, Devin Vassell, Tre Jones et Victor Wembanyama ne sont pas sur le terrain. Une vraie punition de la part du coach !

« J’aime qu’on me coache… J’aime qu’on me menace, qu’on m’envoie en G-League si je ne joue pas comme il faut. J’aime quand il y a des conséquences à mes erreurs » réagit Victor Wembanyama, qui va inscrire ses 26 points en deuxième mi-temps. « Tous les conseils que je reçois du staff sont très utiles pour me faire comprendre les erreurs à ne pas commettre. Je me suis amélioré, et j’ai mieux adapté mon jeu à la NBA et ça se voit. »

Un message « fort et explicite »

Car la punition aura l’effet escompté, et le Français va signer sa meilleure deuxième mi-temps de la saison. Dans son sillage, les Spurs vont recoller au score, mais ils partaient de trop loin pour s’imposer.

« Il est évident que nos titulaires avaient besoin d’une sorte de message, d’une perfusion ou quelque chose comme ça » reconnaît Gregg Popovich, et Victor Wembanyama confirme que le message est passé. « C’était fort et explicite. Il voulait sur le terrain des joueurs en qui il aurait 100% confiance et ainsi montrer aux titulaires comment nous devrions jouer ».

Avec ses 26 points, dont 18 dans le dernier quart-temps, « Wemby » a réagi de la meilleure des manières, et c’est ce qu’il faudra retenir.

« Le fait que Victor ait réagi comme il l’a fait en dit long sur son caractère », témoigne Tre Jones. Même satisfaction chez Coach Pop’. « Il est réceptif à tout type de coaching. Il a un QI très élevé. Il comprend le jeu de manière intuitive. Si vous lui expliquez quelque chose, il le comprend. C’est un jeune homme de 20 ans remarquable. »



Source link

Leave a Comment