victoire historique des Namibiens, grosse contre-performance tunisienne


Hotto élu homme du match

Si le gardien Kazapua aurait pu prétendre au titre d’homme du match, c’est finalement Daniel Hotto qui a récupéré le prix.

Unique buteur de la rencontre, l’attaquant a offert à la Namibie la première victoire de son histoire à la CAN.

C’est fini. Victoire historique pour la Namibie, gros échec des Tunisiens

Ambitieuse pour ce tournoi en Côte d’Ivoire, la Tunisie s’incline contre la Namibie (0-1). D’abord dominateurs, les Aigles de Carthage ont ensuite baissé de niveau. Deon Hotto a marqué l’unique but du match d’une belle tête plongeante dans les dernières minutes.

Pour sa quatrième participation à la CAN, la Namibie est proche d’un gros exploit et d’une victoire historique. Les Brave Warriors remportent le premier succès de leur histoire dans l’épreuve après sept défaites et deux nuls.

Hotto proche du doublé, c’est refusé

Sur un contre, la Namibie passe tout près du but du break. Légèrement hors-jeu, Hotto voit son doublé invalidé par l’arbitre.

Hotto punit la Tunisie, énorme surprise en cours

Après plusieurs occasions consécutives, la Namibie trouve la faille. Muzeu balance un centre magnifique dans la surface tunisienne.

A la limite du hors-jeu et libre de tout marquage, Hotto place sa tête plongeante et trompe Ben Said. 1-0 pour la Namibie qui va peut-être gagner le premier match de son histoire lors des poules de la CAN.

Grosse frappe d’Hotto

Hotto frappe direct et oblige Ben Said a un bel arrêt. La Tunisie a eu chaud sur ce tir cadré. Le gardien tunisien répond bien à son homologue namibien.

Bon coup franc pour la Namibie

C’est à l’entrée de la surface dans le couloir droit. Attention danger.

Nouveau changement tunisien

Anis Ben Slimane laisse sa place à Sayfallah Ltaief. A lui de pousser pour aider la Tunisie à marquer ce but salvateur.

Enorme occasion pour la Tunisie, Kazapua s’envole !

Youssef Msakni claque une magnifique tête mais Kazapua détourne en corner d’une superbe claquette. Gros match du gardien namibien.

Si le score en reste là, il ne sera pas loin du titre d’homme du match.

C’est la pause fraîcheur et la Namibie fait un nouveau changement

Prins Tjiueza est remplacé par Bethuel Muzeu. Auteur d’un bon match, le milieu a bien tenu contre Ellyes Skhiri.

Achouri manque son face à face

Elias Achouri est servi dans la surface mais bute encore sur Kazapua. L’attaquant tunisien de Copenhague n’est pas en grande forme ce mardi pour ses débuts à la CAN.

Encore une fois pas trop de regret puisque l’arbitre assistant signale un hors-jeu.

Toujours pas de but, la Tunisie piétine

Comme lors de la première période, le rythme retombe un peu et les occasions ne sont pas légion.

Un match nul n’arrangerait aucune des deux équipes et surtout pas la Tunisie avant le choc face au Mali puis le match contre l’Afrique du Sud.

Shalulile contré dans la surface tunisienne

Dans la foulée d’une superbe sortie de Kazapua pour tacler le ballon devant un attaquant tunisien, Shalulile est une nouvelle fois trouvé dans la surface des Aigles de Carthage.

Mais la frappe du buteur des Brave Warriors est contrée.

Premier changement pour la Namibie

Petrus Shitembi est remplacé par Ngero Katua. Le jeune milieu de 22 ans a la particularité d’évoluer dans le championnat namibien.

Jouini se montre encore mais ne cadre toujours pas

Trouvé dans la surface, Jouini reprend sans contrôle. Sa frappe passe encore à côté.

Pas trop de regrets, l’arbitre assistant signale une position de hors-jeu.

Jouini rate le cadre

Quelle passe de Msakni mais Jouini ne cadre pas sa frappe. Gros raté de l’attaquant tunisien sur cette occasion. Il avait l’occasion de libérer les siens.

Sauvetage sur la ligne tunisienne ! C’est chaud !

Sur une récupération haute, Limbondi déborde et trouver Shalulile en retrait. L’attaquant tacle et touche le ballon du bout du pied.

A l’origine de la perte de balle tunisienne, Talbi tacle pour dégager le ballon sur sa ligne.

Un nouveau changement côté tunisien

A noter que la Tunisie a procédé à un nouveau changement pour la reprise du jeu.

Aissa Laidouni est entré à la place de Mohamed Ali Ben Romdhane.

C’est reparti et on veut des buts !

La seconde période débute. Il manque un but pour enflammer le tout.

Comme dans le premier acte, la Tunisie se montre dangereuse sur son premier corner avec une tête de Msakni bien détournée par le gardien namibien.

C’est la mi-temps

Après un gros début de match et des occasions en pagaille, le rythme est retombé au fil des minutes dans ce Tunisie-Namibie.

A la mi-temps, les Aigles de Carthage n’ont toujours pas trouvé la faille face à une accrocheuse équipe namibienne.

Quatre minute de temps additionnel…mais toujours pas de but

Le rythme a clairement baissé et les quatre minutes supplémentaires accordées par les arbitres ne devraient rien y changer.

La Tunisie ronronne et n’arrive plus à inquiéter la Namibie. En face, on procède surtout par des contres.

Le rythme baisse un peu

La mi-temps approche et le rythme baisse un peu. Sûrement le temps de récupérer avant une dernier offensive.

La Tunisie essaye de mettre le pied sur le ballon

Cela va d’un but à l’autre mais sans vraiment donner lieu à des occasions dangereuses. La Tunisie cherche un peu à reprendre le contrôle du ballon. Mais peu d’occasions pour les Aigles de Carthage.

Du rythme mais toujours pas de but

Après une pause fraîcheur, le match reprend sur le même rythme. On a jusqu’ici un duel assez plaisant même s’il manque un but pour l’enflammer.

Shalulile trop court

Décidement la Namibie joue crânement sa chance. et ose grâce à son duo Shalulile-Hotto. Recherché par Hott, Shalulile est un peu juste et ne parvient pas à toucher le ballon.

Jusqu’ici cela fait mal à la défense tunisienne mais cela ne paye pas encore

Encore une grosse action pour la Tunisie

Après un gros débordement de Ben Romdhane, le milieu tunisien centre dans la surface namibienne mais personne ne parvient à reprendre.

Une alerte sans conséquence pour la défense des Brave Warriors.

Coup dur pour la Tunisie qui perd son buteur

Khenissi se plaint d’une douleur et finit par quitter la pelouse. Jouini le remplace et effectue ses débuts dans une CAN.

Une mauvaise nouvelle pour la Tunisie.

La frappe de Kechirida… ça passe loin

Ce match est parti sur un très gros rythme avec beaucoup d’envie des deux côtés. Kechirida tenta sa chance pour la Tunisie mais cela passe loin du cadre.

La réponse namibienne avec une double occasion

Après un premier tir cadré, la Namibie continue d’attaquer et se provoque une double occasion. Ben Said remporte son face à face devant Shalulile et sauve son équipe.

Le gardien des Aigles de Carthage a ensuite vu une seconde frappe contrée par sa défense.

La Tunisie à l’attaque avec une première grosse parade

Oh l’arrêt de Kazapua!

Sur un corner tiré au premier poteau, Khenissi a placé une belle tête mais le gardien de la Namibie s’est envolé pour la détourner.

Mskani égale un record prestigieux

A 33 ans, le Tunisien Youssef Mskani a égalé le record du plus grand nombre de CAN disputées. L’attaquant rejoint Rigobert Song (Cameroun) et l’Egyptien Ahmed Hassan.

L’actuel sélectionneur des Lions indomptables et l’ancienne légende des Pharaons avaient réalisé pareille performance lors de huit éditions entre 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010.

A noter que André Ayew a lui aussi égalé ce record en jouant dimanche avec le Ghana.

C’est parti

L’arbitre somalien siffle le coup d’envoi de ce premier match du groupe E. Le vainqueur mettra la pression sur le Mali et l’Afrique du Sud qui s’affronteront dans la soirée.

Les compos du match

Après l’hymne tunisien, place à celui de la Namibie.

Le onze de la Tunisie: Ben Said – Kechrida, Meria, Talbi, Maaloul – Skhiri, Ben Romdhane, Ben Slimane – Achouri, Khenissi, Msakni.

Le onze de la Namibie: Kazapua – Nyambe, Amutenya, Haukongo – Tijiueza, Limbondi, Shitembi, Petrus, Hanamub – Shalulile, Hotto.

Comment regarder le match de la Tunisie ?

Bien sûr, le match des Aigles de Carthage sera à suivre dans ce direct commenté sur le site et l’application RMC Sport.

Mais d’autres options existent. A la télévision, c’est sur beIN Sports 2 et sinon ne ratez pas la radio digitale RMC Sport pendant toute la CAN.

Bonjour à tous,

Bienvenue dans ce direct commenté consacré à la rencontre de la Coupe d’Afrique des nations entre la Tunisie et la Namibie. Un duel à suivre dès 18h.

Pour leur entrée en lice, les Aigles de Carthage affrontent un adversaire à leur portée. Après une Coupe du monde 2022 honorable et marquée par un succès de prestige face à la France, les Tunisiens sont ambitieux dans cette CAN disputée en Côte d’Ivoire.

En cas de victoire, les partenaires de Naim Sliti mettraient la pression sur le Mali qui défiera l’Afrique du Sud dans l’autre rencontre de la poule.



Source link

Leave a Comment