Appel au kidnapping d’enfants : après les menaces inquiétantes d’enlèvement, la sécurité de ces écoles renforcées à Valence


Un message posté sur Instagram oblige la Ville de Valence dans la Drôme à déployer des équipes de police autour des écoles situées dans le quartier du Plan.

Les parents ont de quoi être inquiets. Après les messages de mort adressés en juin aux parents et à leurs enfants par des dealers du quartier, l’insécurité ambiante, les règlements de compte, c’est au tour de menaces d’enlèvement d’enfants qui agitent le quartier du plan à Valence dans la Drôme. 

Un sondage publié sur Instagram

À l’origine de cet affolement qui est très pris au sérieux, un post publié sur Instagram qui a depuis été supprimé. Intitulé “On enlève des gamines de la ZUP ? Oui ou non ?”, le sondage a de quoi faire peur. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que les enfants sont menacés, comme le rapporte BFM.

Prudence de mise

Le maire LR Nicolas Daragon a décidé à partir de ce lundi 15 janvier d’assurer la sécurité des enfants aux abords des deux écoles concernées : l’école Pierre-Brossolette et l’école Jules-Vallès. Des policiers municipaux et nationaux effectueront des passages aux abords des deux établissements scolaires.

L’édile a spécifié qu’il faut avoir “en tête qu’on est un peu entre psychose et nécessité et qu’il vaut mieux être prudents”.

Gabriel Attal interpellé, une plainte déposée

La mairie a décidé de porter plainte. Une réunion entre la préfecture, la municipalité et les parents d’élèves va être organisée et le Premier ministre Gabriel Attal a été interpellé sur le sujet. 



Source link

Leave a Comment