Real Madrid – FC Barcelone : La Supercoupe d’Espagne s’envole (4-1)


Le FC Barcelone disputait la finale de la Supercoupe d’Espagne dimanche soir face au Real Madrid. À l’occasion de ce Clasico face à leur éternel rival, les hommes de Xavi se sont inclinés 4-1 sur un triplé de Vinicius et un but de Rodrygo. Robert Lewandowski a réduit la marque à 2-1 à la demi-heure de jeu mais les Blaugrana n’ont jamais pu rentrer dans le match. Vainqueurs l’an dernier en finale de la compétition (3-1), ils laissent le trophée à leur rival.

Mauvaise entame

Xavi aligne le XI suivant : Iñaki Peña, Araujo, Kounde, Christensen, Balde, Gündoğan, Frenkie de Jong, Sergi Roberto, Pedri, Ferran et Lewandowski. Ronal Araujo est placé arrière droit à la place de Jules Koundé, qui prend l’axe. 

Le Barça se procure la première occasion sur un centre de Gündogan et Ferran Torres tente une Madjer mais c’est capté par Lunin (5e). Sur l’action suivante, Vinicius est lancé en profondeur par Bellingham et s’en va dribbler Iñaki Peña avant de marquer dans le but vide (1-0, 7e). Sur sa lancée, l’attaquant brésilien signe un doublé, sur un centre de Rodrygo, esseulé sur la droite (2-0, 10e).

Lewandowski relance le suspense

Après la demi-heure de jeu, Lewandowski est à la retombée d’un ballon renvoyé de la tête. Le buteur polonais place une reprise de volée du droit imparable qui bat Lunin (2-1, 33e). 

Malheureusement, la joie est de courte durée pour le Barça. Sur un centre tendu, Vinicius est retenu par la main d’Araujo et l’arbitre désigne le point de pénalty malgré un léger contact. L’ailier du Real Madrid se fait justice lui-même (3-1, 39e).

Au retour des vestiaires, les Catalans prennent le contrôle du jeu mais s’expose aux contre-attaques du Real. À l’heure de jeu, Fermin Lopez, Lamine Yamal et João Félix entrent en jeu afin de tenter de revenir au score (61e).

Rodrygo enfonce le clou

Suite à une une mauvaise relance de Jules Koundé, au duel avec Jude Bellingham, Rodrygo place ensuite un plat du pied droit de près pour battre Iñaki Peña (4-1, 64e). 

À l’approche du dernier quart d’heure, Ronald Araujo est exclu pour un second avertissement sévère (73e). 

En fin de match, Iñaki Peña remporte son face-à-face avec Brahim Diaz et évite que le score ne s’alourdisse (79e).

João Félix est tout proche d’inscrire un superbe but en s’emmenant le ballon d’une aile de pigeon mais sa reprise du gauche est repoussée par Lunin (80e). 

Les Catalans quittent l’Arabie Saoudite sans pouvoir conserver leur trophée en Supercoupe d’Espagne. Ils sont attendus jeudi à Salamanque pour le 8e de finale de la Coupe du Roi. Força Barça ! 



Source link

Leave a Comment