Mort de Jean-Pierre Pernaut : “Je m’en voudrai toute ma vie”, cet éternel regret de sa femme Nathalie Marquay


Dans une interview accordée à “Sept à Huit” sur TF1, Nathalie Marquay est revenue sur l’un des regrets qui la hante depuis le décès de son mari Jean-Pierre Pernaut.

Cela fait bientôt deux ans que Jean-Pierre Pernaut nous a quittés. Le journaliste star du 13h de TF1 est décédé le 2 mars 2022 des suites d’un cancer du poumon.

Dimanche 14 janvier, sa femme Nathalie Marquay se confiait au micro de l’émission Sept à Huit (TF1). Elle a notamment raconté les derniers instants de Jean-Pierre Pernaut.

Malade, le célèbre journaliste a dû aller faire des examens complémentaires. Un rendez-vous auquel la miss France 1987 n’a pas assisté. Et cette absence la ronge encore aujourd’hui. “Je m’en voudrai toute ma vie parce que c’est la seule fois où je ne l’ai pas accompagné pour faire l’IRM alors que je l’ai toujours accompagné”, explique-t-elle.

“Je ne l’ai plus jamais revu réveillé”

“Ce jour-là, il y avait tellement de médecins autour de lui. Ils m’ont dit : ‘Écoutez, allez vous reposer, on va bien s’occuper de lui’.” Avant qu’il ne soit emmené par le corps médical, Nathalie Marquay a tenu à l’embrasser. “J’ai pu juste embrasser ses pieds parce qu’il y avait tellement de médecins, de machines autour de lui que je n’ai pas pu l’embrasser”. Jean-Pierre me dit : “Oui, vas-y”, a-t-elle indiqué. Très affectée, Nathalie Marquay a ajouté : “Je ne l’ai plus jamais revu réveillé”.

“Et je lui parle, je lui parle, en lui disant que je le remercie pour tout ce qu’il a fait et qu’il faut qu’il parte en paix. Je voulais qu’il parte en paix ! Je ne voulais pas qu’il ait de regrets”, a-t-elle conclu.



Source link

Leave a Comment