LEP : combien allez-vous gagner en 2024 avec son nouveau taux à 5% ?


Fin du suspens et nouveau coup de pouce confirmé pour le taux du Livret d’épargne populaire (LEP). Ce lundi 15 janvier, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé au quotidien régional La Voix du Nord que le taux du LEP serait abaissé de 6% à 5% le 1er février prochain. Soit un coup de rabot moins brutal que ce qui pouvait être attendu. En effet, compte tenu du niveau de l’inflation sur les six derniers mois, c’est à un taux de 4,1% qu’aurait pu chuter ce livret réservé aux ménages modestes.


À LIRE AUSSI

LEP : son taux d’intérêt va chuter au 1er février, voici ce que vous pouvez craindre

Comme l’avait promis le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, la semaine dernière, c’est donc un taux «supérieur à l’inflation» qui a été retenu par Bercy. Avec ses 5%, le LEP restera en effet la meilleure arme anti-inflation à la disposition des épargnants, comme il l’était depuis le 1er août dernier, avec ses 6% de rendement face à une inflation annuelle qui s’est établie à 4,9% en 2023. En ce début d’année, ce placement restera ultra-intéressant à 5%, face à une hausse des prix limitée à 3,7% sur un an en décembre selon l’Insee.

250 euros d’intérêts sur six mois pour un LEP au plafond

Mais au-delà de la promesse de rémunérer votre épargne au-dessus de l’inflation, combien va concrètement vous rapporter ce taux à 5% ? Et allez-vous perdre beaucoup par rapport à l’ancien taux de 6% ? Sur les six mois qui séparent le 1er février prochain du 1er août 2024 – date de la prochaine révision du taux du LEP -, la différence n’est pas flagrante entre les deux taux : sur 1 000 euros placés, le taux à 6% vous rapportait 30 euros d’intérêts. Ce sera désormais 25 euros.

Au niveau de l’encours moyen (5 600 euros), votre LEP générera 140 euros d’intérêts entre le 1er février et le 1er août (soit là aussi un peu moins qu’avec le taux de 6%, qui en générait 168). Les titulaires d’un LEP dont l’épargne atteint l’ancien plafond (7 700 euros) toucheront 192,5 euros d’intérêts sur la même période (contre 231 euros à 6%). Enfin, la meilleure opération sera bien sûr pour les 5 millions de détenteurs d’un LEP au plafond, qui, avec 10 000 euros placés, empocheront 250 euros sur ces mêmes six mois (contre 300 euros au taux de 6%). Et pour les épargnants déjà au plafond de 10 000 euros au 31 décembre dernier, les intérêts obtenus au titre de 2023 en généreront eux-mêmes cette année. Ainsi, si par le jeu des intérêts, votre LEP dépasse le plafond de versement et affiche par exemple un solde de 10 500 euros depuis le 1er janvier 2024, il vous rapportera 262,5 euros sur les six prochains mois !



Source link

Leave a Comment