Le Premier ministre, Gabriel Attal, promet “32 milliards d’euros supplémentaires” pour le système de santé “dans les cinq ans”


Le chef du gouvernement et la ministre de la Santé, Catherine Vautrin, ont visité samedi les urgences pédiatriques, les urgences adultes, puis la plateforme de régulation du Samu au CHU de Dijon.


Publié



Mis à jour



Temps de lecture : 1 min

Le Premier ministre, Gabriel Attal, est en visite au centre hospitalier universitaire (CHU) de Dijon, le 13 janvier 2024. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le Premier ministre, Gabriel Attal, et la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin, se sont rendus au centre hospitalier universitaire (CHU) de Dijon, samedi 13 janvier. “Dans les cinq ans qui viennent, c’est 32 milliards d’euros supplémentaires qui vont être investis dans notre système de santé”, a déclaré le chef du gouvernement devant la presse à l’issue de sa visite. “Le prochain budget que mon gouvernement aura à présenter sera un budget historique pour l’hôpital public”, a-t-il ajouté, promettant la “poursuite d’un investissement massif pour l’hôpital”.

 “C’est la hausse du budget de la branche maladie qui a été adoptée dans la dernière loi de financement de la sécurité sociale”, a précisé l’entourage du Premier ministre à franceinfo, samedi après-midi. “Cela concerne donc l’hôpital, mais aussi la médecine de ville. Sur l’hôpital spécifiquement, la hausse de moyens sera de 3 milliards d’euros en 2024 par rapport à 2023.”

Lors de cette visite, Gabriel Attal et Catherine Vautrin se sont rendus aux urgences pédiatriques, aux urgences adultes, puis auprès de la plateforme de régulation du Samu. “Notre hôpital et nos soignants sont un trésor national”, a déclaré le Premier ministre.





Source link

Leave a Comment