FC Nantes : face à Clermont, de tristes Canaris enchaînent une quatrième défaite de rang en Ligue 1


Les maux de tête sont énormes, ce dimanche soir, et ce n’est pas le froid qui en est responsable. Pour sa première sortie à domicile de l’année, et alors que Jocelyn Gourvennec avait appelé ses ouailles “à ne pas perdre de temps en 2024“, le FC Nantes est passé à côté de son sujet. Pas aidés par un arbitre qui ne voulait décidemment pas siffler de penalty, les Canaris ont enregistré une quatrième gifle d’affilée en Ligue 1, contre Clermont. Malgré une entame tranchante, les partenaires de Kadewere et Traoré – titulaires pour la première fois avec les Jaunes en championnat, n’ont jamais réussi à concrétiser. Au contraire d’Auvergnats froids de réalisme et qui ont pris l’avantage sur leur seule opportunité en première mi-temps.

Logo France Bleu

Repositionné en 4-3-3 après la pause avec la sortie de Chirivella – malade, remplacé par Bamba, les Jaune et Vert ont rapidement recollé grâce à Florent Mollet mais n’ont ensuite pas su profiter de leur supériorité dans le jeu. Handicapée en fin de rencontre par l’expulsion de Bénie Traoré, auteur d’une vilaine faute, la Maison jaune s’est à nouveau effondrée, sur un contre d’école où la défense et Alban Lafont ont été laissées à l’abandon. Désormais à deux points de la zone rouge, Jocelyn Gourvennec – qui est le premier entraîneur nantais de l’histoire à perdre 4 fois lors de ses 5 premiers rendez-vous en championnat – est déjà sous pression. Et ses hommes aussi.

loading



Source link

Leave a Comment