Ligue 1 : vivez le match Stade rennais – OGC Nice sur France Bleu Azur


Comme en 2023 le Gym lance son année en Ligue 1 au Roazhon Park. Avec on l’espère un destin moins sombre pour ces retrouvailles entre Rouge et Noir. La saison dernière le Gym s’était incliné 2-1 à l’issue d’un match horrible pour les deux équipes. Nice n’avait pas existé sur le terrain alors que Rennes avait perdu son maître à jouer Martin Terrier pour le reste de la saison. Un an après les dynamiques se sont inversées. Malgré le retour de Terrier les Bretons se traînent à la 10e place alors que le Gym, moribond pour attaquer 2023, veut confirmer son rebond spectaculaire.

Logo France Bleu

“Ne pas oublier d’où l’on vient”

Deuxième au classement au moment d’attaquer la phase retour du championnat, le Gym veut confirmer sa première partie de saison réussie. Sans tomber dans l’euphorie. “L’appétit vient en mangeant mais le risque c’est d’oublier d’où l’on vient et les objectifs fixés,” rappelle Francesco Farioli. “On a l’objectif de se qualifier pour une des trois Coupes d’Europe. Alors en ce moment avec la Coupe et le championnat on veut jouer les matchs les uns après les autres et on fera les comptes à la fin.

Passé par un trou de souris pour se qualifier en 16e de finale de Coupe de France face à l’AJ Auxerre le week-end dernier (0-0 4 tab à 2), le Gym récupère des forces vives pour ce déplacement à Rennes. Sanson, Bouanani et Baldé sont de retour de blessure. Alors que Mohamed Ali Cho est arrivé cette semaine pour renforcer un secteur offensif amoindri par le départ à la CAN de Jérémie Boga et l’absence prolongée de Diop, toujours touché au pied. “Je me sens prêt, j’ai hâte de démarrer sous mes nouvelles couleurs,” lance le nouveau numéro 25 niçois.

Thuram trop juste, Todibo encore suspendu

En l’absence de Boga, Cho pourrait être la solution côté gauche pour Farioli, qui le voit comme “un pur ailier”. Mais Florent Ghisolfi le directeur sportif rappelle qu’il faut être patient avec ce jeune attaquant de 19 ans qui sort d’une expérience mitigée en Espagne à la Real Sociedad (40 matchs / 2 buts). “On va lui laisser le temps pour exploiter son énorme potentiel.” Sur le banc face à l’AJA, Evann Guessand pourrait donc démarrer dans le trio offensif du coach italien aux côtés de Laborde et Moffi. Le Nigérian ne rejoindra sa sélection qu’après le match à Rennes et sera donc aligné au Roazhon Park. Au milieu le retour de Morgan Sanson offre une solution à Farioli pour compenser l’absence de Boudaoui (CAN). Alors que derrière, Jean-Clair Todibo purge son troisième et dernier match de suspension. Perraud (cuisse) et Thuram (genou) sont forfaits.

loading



Source link

Leave a Comment