un autre film de gentils voleurs


Ces œuvres, remplis d’impressionnantes scènes d’action, de plans élaborés et d’épreuves, assurent généralement un bon divertissement. Et quand les protagonistes sont sympathiques, le public a tendance à se rallier derrière eux. Encore plus s’ils sont cool et calmes comme Danny Ocean et sa bande.

Celle d’En plein vol (Lift) n’a pas le charisme de George Clooney, Brad Pitt et compagnie, ou de Frank Sinatra, Sammy Davis Jr. et leurs amis, mais parvient en partie à nous charmer.

C’est la version posée et non paquet de nerfs de Kevin Hart (Agence de renseignement, les nouveaux Jumanji) qui incarne Cyrus, leader de l’équipe. Sans être mauvais, il perd un peu de son intérêt lorsqu’il joue ce genre de rôle. À l’exception du brillant Vincent D’Onofrio (Bêtement riche, Full Metal Jacket), le reste du groupe est plutôt insipide. Et surtout rempli de clichés.

En plein vol regorge aussi de répliques qu’on a l’impression d’avoir entendues ailleurs. Bien que les dialogues du scénariste Daniel Kunka (Les 12 épreuves) soient élémentaires et que les mécanismes de son intrigue soient trop compliqués, son histoire a du rythme.

La réalisation de F. Gary Gray (Braquage à l’italienne, Le destin des dangereux) y est certainement pour quelque chose, même si ses effets de caméra sont souvent plus tape-à-l’œil que spectaculaires. Le dernier acte en altitude génère tout de même une bonne dose d’adrénaline.

La  troupe de Cyrus tente un braquage en plein vol à la demande d’un  dirigeant d’Interpol.

La troupe de Cyrus tente un braquage en plein vol à la demande d’un dirigeant d’Interpol (fâché Sam Worthington), qui veut empêcher le paiement d’un demi-milliard en lingots d’or d’un dangereux criminel (futile Jean Reno) à des cyberterroristes. L’agente Abby Gladwell (Gugu Mbatha-Raw), qui cherche à épingler Cyrus depuis un moment, est aussi de la mission.

En plus de bonnes scènes d’action, la dynamique entre l’actrice vue dans les séries Loki et Black Mirror et Kevin Hart est ce qui fonctionne le mieux dans En plein vol. Leurs personnages se font la cour de façon amusante et crédible, ce qui allège le récit et le rend plus invitant.

La trame sonore de Dominic Lewis et Guillaume Roussel ressemble à celle d’une publicité d’agence de voyages – bien que le film nous fait «visiter» plusieurs villes. Au moins, Busy Earnin’, de Jungle, accompagne le générique.

Malgré ses nombreux défauts, En plein vol peut être une vue agréable à la maison.

En plein vol est présenté sur Netflix.

Au générique

  • Cote : 5/10
  • Titre : En plein vol
  • Genre : Action
  • Réalisation : F. Gary Gray
  • Distribution : Kevin Hart, Gugu Mbatha-Raw, Vincent D’Onofrio
  • Durée : 1 h 44



Source link

Leave a Comment