Jonathann Daval sera jugé en avril pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de sa belle-famille


Le principal plaignant est le beau-frère d’Alexia Daval. Pendant l’instruction en 2018, il a été accusé par Jonathann Daval d’être l’auteur du meurtre.


Publié



Temps de lecture : 1 min

Jonathann Daval s'exprime devant les médias, le 2 novembre 2017 à Gray (Haute-Saône). (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Jonathann Daval, qui purge une peine de 25 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse Alexia en 2017, sera jugé le 10 avril par le tribunal correctionnel de Besançon pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de sa belle-famille. Le tribunal a fixé, vendredi 12 janvier, la date de ce futur procès lors d’une audience de consignation.

Jonathann Daval est cité à comparaître par la famille d’Alexia – ses deux parents, sa sœur et son beau-frère  pour dénonciations calomnieuses. Le principal plaignant est le beau-frère d’Alexia Daval, Grégory Gay. Pendant l’instruction en 2018, celui-ci a été accusé du meurtre par Jonathann Daval. Ce dernier avait finalement reconnu avoir menti, six mois après.

Il encourt cinq ans de prison

Le meurtrier d’Alexia Daval encourt cinq ans de prison. Toutefois, son éventuelle peine sera confondue avec sa condamnation pour meurtre.

La belle-famille lui réclame en outre 60 000 euros de dommages et intérêts (30 000 euros pour son beau-frère, 10 000 euros pour la sœur d’Alexia et 10 000 euros pour chacun des parents). Ils estiment que ces accusations mensongères et leur médiatisation ont eu d’importantes conséquences sur leur vie privée. Une première plainte pour dénonciation calomnieuse déposée en 2018 par Grégory Gay n’avait pas abouti.

Jonathann Daval a étranglé son épouse Alexia dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 à leur domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône). Le lendemain, il a transporté son corps dans un bois avant d’y mettre le feu et de donner l’alerte, soutenant que sa femme n’était pas revenue de son jogging. Le corps d’Alexia a été retrouvé deux jours plus tard.





Source link

Leave a Comment