Ski alpin – Coupe du monde. Saison terminée pour Alexis Pinturault après sa terrible chute !


Terrible image sur le super-G de Wengen, vendredi. En dévalant le bas du tracé à pleine vitesse, Alexis Pinturault a été victime d’une lourde chute à la réception d’un saut. Il souffre d’une rupture des ligaments croisés antérieur et voit ainsi sa saison s’achever.

C’était la dernière course cette saison pour Alexis Pinturault. En milieu d’après-midi vendredi, la Fédération française de ski via une communication addressée aux médias a annoncé la fin de saison du Savoyard après sa chute. « Il a été bilanté à l’hôpital d’Interlaken (où il a été héliporté sans perte de connaissance après sa chute sur le super-G de Wengen, ndlr). Il souffre d’une rupture des ligaments croisés antérieur (LCA) du genou gauche. Il sera rapatrié en France pour la poursuite du bilan et sera montré rapidement au chirurgien. Sa saison est terminée. »

 Septième homme au départ du super-G de Wengen, vendredi, Alexis Pinturault (32 ans) a été victime d’une lourde chute à la réception d’un saut en bas de tracé. À pleine vitesse, le skieur de Courchevel qui débute une nouvelle carrière orientée vers la vitesse s’est retrouvé au sol, l’inquiétude est grande concernant son genou gauche. Dans les instants qui ont suivi, les cris de douleur du champion savoyard se sont fait entendre.

Une demi-heure d’interruption

La décision d’évacuer Alexis Pinturault par hélicoptère a été prise dès les secondes qui ont suivies, alors que la course, alors dominée par Cyprien Sarrazin qui allait s’imposer a été interrompue de 12h45 à 13h12. Coureur suivant à partir, le Suisse Justin Murisier a pu s’élancer après près d’une demi-heure d’attente.

Après avoir manqué le géant d’Adelboden pour accompagner son épouse Romane dans la naissance de la petite Olympe, son premier enfant, Alexis Pinturault reprenait la compétition à Wengen. Excellent 9e de la descente (son premier top 10 dans la spécialité), le multiple champion du monde partait avec l’un des meilleurs dossards sur ce super-G de Wengen.

Pas encore de blessure au genou

Alexis Pinturault n’a, jusqu’ici, pas eu à souffrir de blessure au genou. Sa seule grosse blessure remonte à juillet 2012 : une entorse à la cheville gauche en jouant au tennis. Il avait pu reprendre la compétition dès le mois de novembre suivant, sur le slalom de Levi (Finlande).

Une deuxième grosse chute en deux jours sur la Lauberhorn, alors que la veille c’est le Suisse Marco Kohler qui s’était crashé. Lors de la première descente (raccourcie), il a manqué la réception d’un saut et s’est blessé au genou droit. Après examens, le skieur de 24 ans a été diagnostiqué d’une déchirure du ligament croisé antérieur, du ménisque interne, ainsi que d’une élongation du ligament interne.



Source link

Leave a Comment