Vincent Collet et Boris Diaw en observation aux San Antonio Spurs


Vincent Collet et Boris Diaw vont rendre visite à plusieurs joueurs français de NBA et il y aura un stop à San Antonio et pas seulement pour voir Victor Wembanyama. The Athletic révèle que les deux hommes ont l’intention de demander à l’entraîneur Gregg Popovich s’ils peuvent rester quelques jours.

“Nous voulons voir, apprendre et peut-être utiliser des choses que nous pourrions découvrir auprès des équipes de la NBA”, a déclaré Vincent Collet au média américain.

Il y a quelque temps, Victor Wembanyama a assuré qu’il veut absolument participer aux Jeux Olympiques de Paris.

“C’est le grand, grand événement du basket français. Et j’ai dit que je voulais jouer à chaque fois. Alors oui, si je suis sélectionné, si je suis disponible, je veux jouer,” a t-il déclaré.

Victor Wembanyama n’a pas participé à la Coupe du monde l’été dernier, dans la foulée de sa saison aux Métropolitans 92, mais le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, certifie, toujours dans The Athletic, que les Spurs n’ont pas fait pression dans ce choix.

.”Nous avons de très bonnes relations avec eux, grâce à Tony (Parker), grâce à Boris (Diaw). Victor voulait jouer avec l’équipe nationale avant la draft. Il en a parlé avec Vincent et lui a dit : “Oui, coach, ne t’inquiète pas pour moi, je vais venir.” Mais il est jeune et il n’a pas vraiment réalisé ce qui s’est passé pendant et après la draft. Et pour qu’il soit sûr d’être prêt pour sa première (saison NBA), nous comprenons pourquoi il n’a pas joué à la Coupe du monde. Nous l’avons compris, c’est pour ça qu’on ne met pas la pression sur les joueurs. Ce qu’on veut, c’est qu’il soit là plus tard. Avec les San Antonio Spurs, nous avons une relation de confiance mutuelle. »



Source link

Leave a Comment