Gabriel Attal encensé par Brigitte Macron



avec AFP / Crédits photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Dans un entretien télévisé, à l’occasion du lancement de l’opération pièces jaunes, la première dame Brigitte Macron a encensé le nouveau Premier ministre Gabriel Attal, qu’elle a qualifié de “courageux” et d'”audacieux”. Cet homme “opiniâtre” a “eu plein d’idées au ministère de l’Éducation nationale”, a-t-elle aussi pointé.

L’épouse du président de la République Brigitte Macron a encensé mercredi le nouveau Premier ministre Gabriel Attal, qu’elle a qualifié de “courageux” et d'”audacieux”, à l’occasion du lancement de l’opération pièces jaunes. “Gabriel, je le connais depuis le début, parce qu’il est là depuis le début de la première campagne. Il est courageux, il est audacieux, c’est un homme d’action”, a affirmé Brigitte Macron dans un entretien diffusé sur TF1.

Cet homme “opiniâtre” a “eu plein d’idées au ministère de l’Éducation nationale”, a-t-elle aussi pointé, en assurant qu’il continuerait “à avoir l’œil parce que l’éducation lui est très chère”. Brigitte Macron a aussi “remercié” Élisabeth Borne, saluant son “courage”, “la femme formidable qu’elle a été” et “les liens d’amitié” entretenus avec elle.

La protection de l’enfance, “une priorité absolue”

En déplacement à Lyon en compagnie du sélectionneur de l’équipe de France de football Didier Deschamps pour le lancement de l’opération caritative, Brigitte Macron a aussi rappelé l’importance qu’elle donnait à la protection de l’enfance, “une priorité absolue”. “Il est impensable qu’un enfant soit à la rue”, a-t-elle dit. “On en a parlé avec le maire de Lyon, on va faire une opération” pour faire en sorte qu'”aucun enfant ne soit à la rue”.

Le maire écologiste de Lyon Grégory Doucet a demandé en décembre à être reçu par le président Emmanuel Macron, avec cinq autres maires écologistes ou socialistes, pour dénoncer la crise du système d’hébergement d’urgence, qui laisse selon eux environ 3.000 enfants à la rue.



Source link

Leave a Comment