Dubai devrait avoir son équipe d’EuroLeague en 2024-25


Selon les informations du quotidien espagnol Mundo Deportivo, une équipe d’EuroLeague sera basée à Dubai l’an prochain. Un accord juteux avec la compétition, puisque l’Émirat devrait débourser 150 millions d’euros sur 5 ans pour prendre part aux hostilités européennes. L’équipe évoluera aussi en Ligue Adriatique. 

C’est un sujet toujours compliqué. L’EuroLeague va s’agrandir l’an prochain, et intégrer une équipe basée très loin de l’Europe. C’est en effet à Dubai qu’une formation devrait évoluer dès l’an prochain. Selon Mundo Deportivo, la décision est encore à approuver définitivement lors de la réunion des 13 clubs actionnaires de l’EL, qui aura lieu en février prochain. Pour ce qui est du championnat domestique de la nouvelle équipe, le quotidien espagnol indique que l’ABA Liga accueillera la nouvelle formation.

Dubai will have a EuroLeague team in the 2024-2025 season. This is reported by Mundo Deportivo.

The emirs will pay 150,000,000 euros over six years. The EuroLeague’s club will receive 1,000,000 euros per season for five years.

The Dubai team will also play in Aba-Liga. pic.twitter.com/zmhIfg5Ipb

— Alessandro Luigi Maggi (@AlessandroMagg4) January 10, 2024

L’intégration compterait également une partie financière très importante, puisque l’Émirat versera 150 millions d’euros sur 5 ans comme coût de participation. Les 13 clubs cités dessus, à savoir le FC Barcelone, le Real Madrid, Baskonia, l’Olympiacos, le Panathinaikos, l’Anadolu Efes, Fenerbahçe, le Maccabi Tel Aviv, Zalgiris, l’Armani Milan, le CSKA Moscou, le Bayern Munich et l’ASVEL, toucheront 1 million d’euros par an pendant les cinq années.

Cette intégration pourrait également être suivie par l’arrivée de Fly Emirates comme sponsor principal de la compétition, si Turkish Airlines, le sponsor majeur actuel, ne renouvelait pas son contrat au delà 2025. Un projet de Supercoupe est également dans les cartons, car l’EL a jusqu’ici refusé l’organisation d’un Final 4 au Moyen-Orient.

Source : Mundo Deportivo





Source link

Leave a Comment