VIDEO. Présidentielle américaine : le duel entre Joe Biden et Donald Trump est lancé



Publié



Mis à jour



Durée de la vidéo : 1 min

Présidentielles américaines 2024 : le duel entre Joe Biden et Donald Trump est lancé -
Présidentielles américaines 2024 : le duel entre Joe Biden et Donald Trump est lancé

Présidentielles américaines 2024 : le duel entre Joe Biden et Donald Trump est lancé –
(France 2)

Article rédigé par

France 2

E.Lagarde, L.Lavieille

France Télévisions

À dix mois de l’élection présidentielle, Joe Biden et Donald Trump sont déjà en campagne et s’affrontent par discours interposés. L’actuel locataire de la Maison-Blanche accuse son prédécesseur de manier une rhétorique nazie.

A dix mois de l’élection présidentielle américaine, le duel à distance entre Joe Biden et Donald Trump a déjà commencé. Les deux discours sont tranchés. “Aujourd’hui, nous sommes ici pour répondre à la plus importante des questions : la démocratie est-elle la cause sacrée de l’Amérique”, a demandé l’actuel président américain lors d’un premier meeting au ton offensif. Son clip de campagne désigne également très clairement son adversaire, son prédécesseur à la Maison Blanche, en faisant référence à l’attaque du Capitole par les partisans de Donald Trump en 2021.

Trump réplique

Selon Joe Biden, Donald Trump reprend les termes utilisés par Adolf Hitler.”Il traite ceux qui s’opposent à lui de vermine. Il parle du sang de l’Amérique qui est empoisonné, faisant écho exactement au même langage que celui utilisé dans l’Allemagne nazie“, développe-t-il. Il ne faut que quelques heures au républicain pour répondre, avec ironie, au Démocrate. “Joe la crapule a organisé aujourd’hui un meeting pathétique pour attiser les peurs, vous l’avez vu ? Il a bégayé tout du long”, commence-t-il, avant d’attaquer le président en exercice et son bilan. “Nous n’avons jamais été aussi proches de la troisième guerre mondiale que maintenant. Je suis le seul candidat capable de sauver l’Amérique de chaque désastre causé par Biden, dès le premier jour“, affirme-t-il. Dans les sondages, les deux candidats sont au coude-à-coude. Le camp démocrate est inquiet. Jamais la cote de popularité d’un président sortant n’avait été aussi basse à moins d’un an d’une présidentielle.





Source link

Leave a Comment