Marseille ne brille pas mais évite le piège, Aubameyang frappe encore


Terminé ! L’OM file en 16es de finale !

Au terme d’une rencontre pas toujours maîtrisée, les Marseillais évitent difficilement le piège tendu par Thionville et se qualifient! Aubameyang a inscrit le seul but du match, en seconde période.

Nouvement changement à l’OM

Soglo prend la place de Vitinha pour les derniers instants du match.

4 minutes de temps additionnel

Le capitaine de Thionville écope d’un simple avertissement et récupère même une touche.

Ça chauffe !

Après un mauvais geste de Ferino sur Vitinha, Kondogbia s’agace et provoque une légère altercation. L’attaquant portugais reste au sol.

Vitinha cadre sa frappe

Sur la gauche de la surface, Vitinha déclenche à son tour une frappe soudaine. Junker signe une nouvelle parade et relance son équipe.

Aubameyang écrase sa frappe

Servi par Veretout plein axe dans la surface, Aubameyang se précipite sans élan. Son tir est tranquillement capté par Junker.

L’OM pas à l’abri

Malgré une domination dans le jeu, les Marseillais ne se créent plus d’occasions dangereuses et restent sous la menace du pensionnaire de N3.

Nadir cède sa place

De retour de prêt, Luis Henrique entre en jeu pour les dernières minutes.

Dernier changement à Thionville

Caloiero remplace Gourichy en faveur des Lorrains.

Aubameyang en contre

Le buteur olympien accélère sur la gauche mais ne trouve pas de partenaire dans la surface.

Nouveaux changements à Thionville

Jacquel et Groune sortent, remplacés par Djecta et Pignatone.

Carton pour Meïté

Coupable d’une faute d’antijeu sur Gourichy, Meïté est sanctionné.

Thionville accuse le coup

Les locaux semblent en délicatesse physiquement depuis le début du second acte. L’OM n’est pas loin du deuxième but.

Aubameyang manque le doublé !

Après avoir encore devancé Junker, Aubameyang place son lob à quelques centimètres du montant gauche. Le break était proche.

Belgacem déjà sanctionné

Quelques secondes après être entré en jeu, Belgacem écope d’un avertissement pour un excès d’engagement sur Kondogbia.

Double changement à Thionville

Bourgeois et Baradji sont remplacés par Belgacem et Habbas.

Nadir averti

En retard derrière Collet, Nadir est logiquement sanctionné d’un carton jaune.

Junker vigilant

Sur un centre venu de la gauche, Junker sort de son but pour prendre le ballon et relancer vite.

BUUUUUUUUUT D’AUBAMEYANG !

L’OM prend l’avantage! Sur une longue ouverture de Veretout, Aubameyang plonge dans le dos de la défense et devance Junker, qu’il trompe d’un subtil piqué.

Veretout encore dangereux

Sur un centre de Clauss côté droit, Veretout reprend le ballon au second poteau. Cela passe à côté, alors qu’une faute d’Aubameyang est sifflée.

L’OM monte en puissance

Marseille accélère depuis la reprise du jeu et insiste dans le camp adverse. Thionville est en souffrance.

Groune tente de loin

Le numéro 10 de Thionville frappe de très loin en contre, mais le ballon fuit largement le cadre.

Corner pour l’OM

Le centre de Clauss sur la droite est difficilement dégagé par la défense adverse. Le ballon reste aux abords de la surface.

Du dégât dans l’entrejeu

Après une faute sur Kondogbia, le milieu centrafricain semble grimacer. Il peut conserver sa place pour le moment.

Veretout gêné pour frapper son corner

Le match est rapidement interrompu en raison de jets de projectiles sur Veretout. Le corner peut finalement être joué, mais ne donne rien.

Veretout fait briller Junker !

Au terme d’un contre éclair et de plusieurs frappes contrées, Veretout tente une volée sur la gauche de la surface. Junker sort le ballon d’une belle claquette sous sa barre.

Gourichy manque le cadre

La frappe lointaine de Gourichy est écrasée et passe à gauche du but de Blanco, encore peu sollicité.

Gigot contré

Vitinha réussit un bon travaill dos au jeu dans la surface. Il sert en retrait Gigot, contré dans sa frappe puis fautif.

Clauss entre en jeu

Le piston droit remplace poste pour poste Murillo à l’entame de la seconde période.

C’est reparti

Le coup d’envoi de la seconde période est donné par M. Lissorgue.

Mi-temps !

Thionville tient toujours tête à l’OM à la pause! Si les Marseillais dominent dans le jeu, ils ne se sont pas procurés de grosses occasions et ont même subi sur la fin de premier acte. Les Lorrains sont peut-être à 45 minutes d’un retentissant exploit.

Corner pour Thionville

Sur la gauche, Groune tente de jouer court, mais le ballon est rapidement rendu. Il obtient un nouveau coup franc dans la foulée.

Gourichy obtient un bon coup franc

Murillo offre une belle opportunité de but aux visiteurs, même s’il évite de justesse le carton jaune.

Vitinha manque sa tête

Au premier poteau, le Portugais place sa tête sur corner. Le ballon passe au-dessus du cadre.

Aubameyang en contre

L’attaquant marseillais est contré par Ferino dans la surface au moment de centrer sur la gauche. Corner à venir.

Thionville gagne du terrain

Les locaux se montrent de plus en plus depuis quelques minutes, s’approchant doucement de la défense olympienne.

Jacquel tente le lob

Profitant d’un ballon récupéré haut, Jacquel frappe à plus de 40 mètres du but. Cela passe à gauche du cadre.

Junker assure l’essentiel

Lodi centre sur coup franc côté gauche. Le ballon est boxé par le gardien de Thionville.

Bourgeois sanctionné

Après avoir séché Vitinha sur la gauche, Bourgeois écope logiquement du premier carton du match.

Meïté vigilant

Par deux fois, Meïté est attentif dans sa surface et parvient à servir son gardien, qui relance son équipe.

Le rythme ne décolle pas

L’OM ne parvient toujours pas à faire monter l’intensité dans cette première période, malgré une possession toujours nettement favorable.

Gigot place sa tête

Veretout frappe un coup franc sur la droite. Il trouve la tête de Gigot, qui passe au-dessus du but lorrain.

Collet échappe au carton

En retard sur Nadir, le latéral gauche n’est pourtant pas averti. Bon coup franc à venir pour les visiteurs.

Murillo hors-jeu

Touché sur la droite, le latéral panaméen est signalé en position illicite et doit rendre le ballon.

Nadir se précipite

Devant la surface, Nadir prend directement sa chance, en déséquilibre. Son tir passe au-dessus du cadre.

Vitinha cadre sa frappe

Sur une récupération haute, Vitinha enroule un tir depuis l’extérieur de la surface. Le ballon est capté en deux temps par le gardien.

Lodi manque son centre

Malgré un bon appel sur la gauche, Lodi envoie son centre en une touche directement dans les gants de Junker.

Bonne sortie de Junker

Le gardien de l’USTL bloque le ballon au sol dans sa surface devant Veretout, qui avait fait un appel dans la profondeur.

Le jeu dans le camp de Thionville

Le ballon ne quitte plus la moitié de terrain des locaux depuis de longues minutes, sans s’approcher du but.

L’OM ronronne

Malgré une domination du ballon, les Marseillais ne parviennent pas encore à se montrer véritablement dangereux depuis le coup d’envoi.

Poinsignon manque le cadre

Sur un corner, Poinsignon est servi à l’entrée de la surface. Sa demi-volée passe nettement au-dessus du but de Blanco.

Nadir à la faute

Le jeune milieu marseillais rend le ballon dans l’entrejeu. Le coup franc suivant ne donne rien, mais un corner est obtenu.

Baradji au sol

L’avant-centre lorrain reste à terre après un contact avec Balerdi le long de la ligne de touche. Le jeu peut rapidement reprendre.

Aubameyang prend sa chance

La première tentative du match est pour l’avant-centre gabonais, dont la demi-volée dans la surface passe au-dessus.

Première accélération pour Thionville

Meïté coupe l’opportunité d’un tacle autoritaire pour récupérer le ballon sur la droite.

C’est parti entre Thionville et Marseille !

Le coup d’envoi est donné par les Olympiens, bon match à toutes et tous!

Début de match imminent

Les deux équipes entrent sur la pelouse d’un stade Saint-Symphorien plein à craquer et prêt pour la fête.

L’USTL invaincue cette saison

Thionville trône actuellement en tête de son groupe de N3, avec pourtant 3 matchs de moins que ses poursuivants. Les hommes de François comptent 6 victoires et 3 nuls depuis le début de saison en championnat.

Marseille va mieux

Après une série de mauvais résultats au début du mandat de Gattuso, les Olympiens ont retrouvé la forme et restent sur une série de 5 victoires, 1 nul et 1 défaite toutes compétitions confondues. Ils sont remontés à la 6e place de Ligue 1 et disputeront en février les barrages de Ligue Europa contre le Shakhtar Donetsk.

Le parcours de Thionville depuis le début de la Coupe de France

Depuis leur entrée en Coupe de France mi-septembre, les Lorrains ont sorti Saulnes (D1, 10-0), Boulay (R1, 3-1), Rethel (D1, 2-0), Hienghène (Nouvelle-Calédonie, 1-0) avant de s’offrir Annecy (L2, 2-1), tombeur de l’OM la saison passée en quarts de finale.

Le onze de Thionville

Junker – Sylla, Bouzar, Ferino, Collet – Jacquel, Poinsignon, Bourgeois, Gourichy – Groune, Baradji.

L’OM veut chasser ses démons

Depuis le début du XXIe siècle, les désillusions de l’OM sont nombreuses en Coupe de France. Le club olympien a déjà été sorti par Carquefou (CFA2) en 2008, Quevilly (National) en 2012, Grenoble (CFA) en 2015, Andrézieux (N2) en 2019, Canet-en-Roussillon (N2) en 2021 ou encore Annecy (Ligue 2) la saison passée.

Voilà la première compo de l’OM en 2024, avec Ruben Blanco dans les buts et Bilal Nadir au milieu

Le onze de l’OM: Blanco – Meité, Gigot (cap), Balerdi – Murillo, Kondogbia, Nadir, Veretout, Lodi – Aubameyang, Vitinha.

Remplaçants: Clauss, Henrique, Soglo, Tika, Lopez, Jousselin, Kabamba, Tunkadi, Nyakossi.

Un groupe très, très remanié pour Marseille

Privé de nombreux joueurs partis à la CAN (Ngapandouetnbu, Mbemba, Gueye, Harit, Ounahi, Ndiaye, Sarr), mais aussi de Valentin Rongier ou Joaquin Correa, encore à l’infirmerie, l’OM se déplace à Saint-Symphorien avec un groupe très remanié, dans lequel on trouve de nombreux jeunes joueurs ainsi que Luis Henrique, de retour du Brésil.

L’OM entre en piste

Bonjour à tous! Sorti par Annecy l’an passé, l’OM de Gennaro Gattuso entame ce dimanche sa campagne 2024 de Coupe de France par un 32e de finale à Metz, face à l’US Thionville Lusitanos, pensionnaire de N3 (la cinquième division française).

Coup d’envoi à 14h30 dans le direct commenté de RMC Sport.



Source link

Leave a Comment